AccueilAfriqueAlgérie : Le président du parti « Jil Jadid « Nous n’avons...

Algérie : Le président du parti « Jil Jadid « Nous n’avons plus de Président ! »

« Nous n’avons plus de Président », particulièrement depuis le quatrième mandat. Des membres du gouvernement, poursuit-il, reçoivent des instructions en dehors de l’Exécutif, a expliqué le président du parti politique Algérien « Jil Jadid », créé le 11 mars 2011, Soufiane Djilali, lors d’une conférence-débat organisée à Paris par Djazaïr Info, une agence de communication associative engagée en faveur des organisations politiques démocratiques et des mouvements citoyens algériens.

- Publicité-

Sur le même ton, le coordinateur du mouvement Ibtykar, Sami Oussedik, renchérit : « Avant, nous avions une figure emblématique qui imposait une certaine autorité, mais maintenant nous n’avons plus qu’un hologramme d’un Président », indique le journal algérien Al Watan.

« L’Algérie va très mal. Rien ne va plus sur tous les plans, social, économique et politique », a-t-il constaté. Il craint que la crise économique pèse lourdement sur le paysage politique national et la stabilité du pays, notamment à cause de la chute des prix des hydrocarbures, mettant le doigt sur l’absence d’autres alternatives économiques, poursuit le journal.

Et d’ajouter : « Nous importons tout. Notre production industrielle, en dehors des hydrocarbures, représente à peine 5% du revenu national brut », regrette-t-il. Ce qui n’arrange pas les choses, selon lui, « le climat des affaires en Algérie est classé parmi les derniers au monde ». En cause, la corruption qui s’institutionnalise et la justice qui ne fonctionne pas.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,454SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles