AccueilMondeAllemagne : Merkel ferme la parenthèse enchantée, les migrants seront refoulés

Allemagne : Merkel ferme la parenthèse enchantée, les migrants seront refoulés

C’est la fin d’une époque en Allemagne. La chancelière Angela Merkel a finalement enterré sa politique d’asile très généreuse, bousculée par ses alliés très encombrants de la droite, qui menaçaient de faire exploser le gouvernement qu’elle a eu tant de mal à monter. Désormais on pourra, en toute légalité, fermer les portes aux migrants qui débarquent en Allemagne, sans ménagement, rapporte l’AFP. L’Italie, que cette ligne dure démange, notamment depuis l’arrivée de la droite extrême au pouvoir, doit jubiler…

- Publicité-

Après des semaines de tensions dans sa coalition, Merkel n’a trouvé que ce moyen là pour sauver sa tête, et une carrière politique que beaucoup d’observateurs disent déjà sur le déclin. Reste maintenant à régler ses problèmes avec les autres pays européens et son voisin, l’Autriche. En effet l’accord signé par Merkel et ses alliés stipule que Berlin pourra renvoyer les demandeurs d’asile déjà recensés ailleurs dans l’UE vers le pays d’entrée, ou vers l’Autriche, ce que la coalition de l’extrême droite et des conservateurs voit d’un très mauvais oeil. Vienne a fortement réagi ce mardi 03 juillet 2018 : « A aucun moment nous n’avons été consultés« , a déclaré la patronne de la diplomatie autrichienne, Karin Kneissl. Le gouvernement autrichien organise déjà la résistance et se dit « prêt à prendre des mesures pour protéger » ses « frontières sud en particulier« , avec l’Italie et la Slovénie, pour réserver le même traitement aux migrants que l’Allemagne.

En dépit de ce virage qui nous éloigne définitivement de la parenthèse enchantée de 2015-2016, quand l’Allemagne avait absorbé 1,2 millions de réfugiés, Merkel n’est pas tirée d’affaire pour autant. Maintenant qu’elle a réussi à calmer ses alliés de droite, reste à faire avaler la pilule aux partenaires du centre-gauche. Et si elle échoue avec le parti social-démocrate (SPD), c’est reparti pour un tour dans la crise gouvernementale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,675FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles