AccueilPresse localeARP : HCE, craignant une déroute, s'entoure de précautions...

ARP : HCE, craignant une déroute, s’entoure de précautions…

A propos de l’appétence du directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi, pour un siège de député à l’ARP, celui de Hatem Chahreddine Ferjeni, qui vaque à d’autre occupations (il a été coopté par Youssef Chahed, en tant que secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères), le conseiller politique de Nidaa Tounes, Borhen Bsaïes, a dit que l’affaire est encore d’actualité. Mais la donne a un peu changé, en cela que HCE veut prendre toutes les précautions avant de se lancer : « il se rendra en Allemagne, en compagnie d’une délégation du parti, pour sonder le terrain», a confié Bsaïes sur Shems FM hier vendredi 22 septembre 2017. En d’autres termes, le « patron » de Nidaa Tounes tient à évaluer ses chances de succès pour s’éviter une déroute qui ferait tache dans la perspective du congrès électif de Nidaa Tounes, prochainement.

- Publicité-

S’agissant des bruits selon lesquels le fils du président de la République lorgne le fauteuil du président du Parlement, Mohamed Ennaceur, le conseiller politique les a démentis catégoriquement, allant même jusqu’à qualifier la rumeur de scénario à la «Hitchcock». Il a argué ceci : «Les députés Nidaa Tounes ont renouvelé leur confiance en la personne de Mohamed Ennaceur». Il a ajouté que ceux qui ont propagé la chose livrent un combat d’arrière-garde en accusant « le chef de l’Etat de vouloir offrir la présidence de l’ARP à son fils. Chose impossible !», assène-t-il…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,919SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles