AccueilActualitésAucun risque que les ports soient blacklistés, soutient Ayara

Aucun risque que les ports soient blacklistés, soutient Ayara

Le ministre du Transport, Radhouane Ayara, a complètement écarté, vendredi 23 février 2018, dans une déclaration à l’agence TAP, la possibilité de voir la Tunisie figurer sur une liste noire de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) concernant la sécurité des navires, une information qui a été évoquée par des députés de l’ARP, lors d’une visite effectuée au port de Radès.
« La Tunisie n’est pas classée actuellement. Elle ne figure sur aucune liste noire et sur aucune autre liste. Nous n’avons reçu aucune notification officielle sur le sujet de la part de l’OMI« , a-t-il insisté, à l’occasion de l’ouverture d’une conférence internationale à Tunis, sur le thème « La sécurité du transport terrestre régulier des personnes : réalités et perspectives ».
D’après lui, les députés ont évoqué l’existence de dysfonctionnements qui pourraient mener à un éventuel classement.
Le ministre a aussi indiqué, à cette occasion, que le département du Transport a pris une série de mesures, dont l’accélération des procédures pour la mise en place d’un système de sécurité des ports tunisiens et la réalisation de plans pour faire face aux pratiques illégales, telles que le vol, la contrebande ou l’immigration clandestine.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,474SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles