AccueilActualitésAucune initiative n’a été présentée par les députés pour créer de l'emploi...

Aucune initiative n’a été présentée par les députés pour créer de l’emploi et améliorer la situation des retraités

 » Un profit des ouvriers de chantier et du mécanisme 20 pour l’emploi des diplômés du supérieur « , a déclaré le député Mongi Rahou, niant également l’existence de dispositions visant à créer des emplois ou améliorer la situation des retraités.
Intervenant, dimanche matin, lors de la plénière consacrée à la discussion du projet de loi de finances (PLF) pour l’exercice 2021, Rahoui a déclaré que toutes les  » allégations  » exprimées par certains députés au sujet d’initiatives présentées en vue d’appuyer le secteur de la santé sont erronées.

- Publicité-

 » Leur discours est basé sur l’illusion « , a souligné Rahoui, ajoutant que l’ARP  » est devenu un marché où tout se vend et s’achète « .
Pour sa part, le député Faycal Derbel a indiqué que le PLF 2021 qui comporte plusieurs lacunes, ne répond pas à la réalité, évoquant notamment la mobilisation de 38% du budget de l’état à la masse salariale et 40% du même budget aux crédits.
 » Avec cette situation très difficile, on ne pourra pas boucler l’exercice 2021 « , affirme le député, expliquant qu’au cours des mois de mars ou d’avril, le pays se retrouvera dans l’incapacité d’importer certains produits de base et de rembourser une tranche de ses dettes.

Il a, dans ce cadre, suggéré de retarder certaines dépenses d’investissement de trois mois, en attendant de trouver des mécanismes de financement, à travers des partenariats public/privé (PPP), l’adoption des Sukuks islamiques ou la réduction de l’enveloppe consacrée à la subvention.

Un nombre de députés ont critiqué l’absence de dispositions au profit des secteurs de l’agriculture, des services, des petites entreprises et du transport. Il s’agit, également, de prendre en considération la crise sanitaire et la situation des entreprises économiques qui risquent le dépôt de bilan, a souligné le député Yadh Elloumi, rappelant qu’aucune disposition visant à garantir le retour de la production ou l’allégement de la pression sociale, n’est inscrite dans le budget. « Même les dispositions adoptées au cours des conseils ministériels, n’ont pas été inscrites dans le budget de l’état « , a-t-il encore fait savoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles