21 C
Tunisie
lundi 1 juin 2020
Accueil La UNE Baignade interdite, familles éloignées de leurs proches… Un Aïd pas comme les...

Baignade interdite, familles éloignées de leurs proches… Un Aïd pas comme les autres

Le virus ne disparaîtra pas du jour au lendemain car jusqu’ici aucun vaccin n’a été trouvé.
Les citoyens du monde sont obligés de respecter toutes les consignes sanitaires nécessaires pour sortir de cette crise.

En Tunisie, l’Etat devrait à tout prix suivre de près le bon déroulement de cette phase de déconfinement ciblé progressif, qui a connu quelques comportements irresponsables de la part de certains citoyens.

Entreprises et tous les lieux de travail concernés devraient eux aussi s’engager au respect de toutes ces mesures de prévention et les protocoles inscrits dans les manuels de protection, car plusieurs problématiques relatives à l’application de ces consignes sanitaires ont été enregistrées au niveau des petits métiers et dans certaines lignes de transport public.
C’est ce qu’a affirmé le directeur général de l’inspection générale de la médecine du travail, Chokri Mahjoub, qui souligné, aujourd’hui, à la TAP que l’Inspection générale de la médecine du travail a suspendu les activités de trois sociétés, et a proposé le retrait de huit licences pour d’autres qui ne respectaient pas les mesures préventives contre la propagation du nouveau Coronavirus, depuis le début de la période de confinement ciblé jusqu’au lundi 19 mai.

Par ailleurs, les Tunisiens devraient apprendre à cohabiter avec le virus et ce avec le seul moyen de lutte qu’est la prévention. A vrai dire, porter le masque masques, se laver les mains régulières et respecter la distanciation physique sont des moyens efficaces pour endiguer le coronavirus.

Relancer l’économie … dans le respect des gestes barrières

Après plus d’un mois d’arrêt de leurs activités économiques, voilà que les employés des magasins de prêt-à-porter, sont enfin autorisés à travailler le soir et le weekend.
En effet, le ministère des Affaires sociales a autorisé les employés des coommerces à travailler le soir et pendant les weekends durant cette dernière période du Ramadan.
Dans un communiqué publié mardi 19 mai 2020, le ministère a souligné la nécessité de respecter les heures du couvre-feu, d’appliquer les mesures du confinement ciblé et de se conformer aux mesures de protection pour se protéger contre le coronavirus, conformément au manuel de protection et de prévention élaboré à cet égard et publié sur les sites : www.social.tn et covid19.tn.

De son côté, le président de la chambre des commerçants des tissus et du prêt à porter Mohsen Ben Sassi, a annoncé hier, l’ouverture des boutiques, la nuit nuit jusqu’à 23 heures.

Un Aïd pas comme les autres

Ce mois de Ramadan des plus particuliers tire à sa fin… Dans quelques jours, les musulmans célèbreront Aïd El Fitr, sous l’effet d’un confinement et des restrictions rigoureuses qui ont totalement bouleversé nos habitudes…
Cette année est exceptionnelle … les dîners entre familles et amis n’a pas de place.
Ramadan a perdu ses spécificités et ses traditions. Ainsi, le Tunisien s’est retrouvé éloigné contre gré de ces rituels …Idem pour l’Aïd qui ne sera pas fêté comme on a eu toujours l’habitude de le célébrer.

D’ailleurs, le Mufti de la République, Othman Battikh, a déclaré ce mardi 19 mai 2020, lors de son intervention sur les ondes de Mosaïque fm, qu’il est possible d’accomplir la prière de l’Aïd à domicile en raison du confinement toujours en vigueur.
Eu égard à la difficulté de respecter les procédures de prévention du coronavirus à l’intérieur des mosquées, Battikh a affirmé que la prière de l’Aïd pourrait se faire à la maison.

Rappelons que le 13 mai 2020, la commission scientifique a exprimé son opposition à toute réouverture des mosquées pour éviter la propagation du virus.

Notons, également, que la réouverture des mosquées se fera progressivement durant la deuxième phase du déconfinement ciblé qui s’étale du 25 mai au 4 juin.


Un été à la Goulette ? La baignade interdite jusqu’à nouvel ordre

Il y a quelques jours, le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki a affirmé que les baignades dans les  plages tunisiennes seront, désormais, interdites jusqu’à nouvel ordre.
Selon lui, cette mesure s’inscrit dans le cadre de la prévention contre le coronavirus et que la loi sera appliquée à tous les contrevenants
‘’Ces restrictions pourraient être allégées en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique de la Tunisie’’, a-t-il dit dans une interview accordée à Hannibal TV.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Kia rallonge la garantie de ses véhicules pour le confinement

City Cars KIA informe ses clients de la prorogation de la garantie des véhicules qui arrive à terme pendant la période de confinement. Les clients...

Réseaux Sociaux

103,170FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,286SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles