AccueilMondeBiden et les Occidentaux face au défi d'une guerre longue en Ukraine

Biden et les Occidentaux face au défi d’une guerre longue en Ukraine

Les Etats-Unis et leurs alliés avaient prévenu: la nouvelle phase de la guerre en Ukraine sera longue. Et elle pose désormais un défi diplomatique de taille pour Joe Biden, qui doit maintenir dans la durée la mobilisation et l’unité sans précédent des Occidentaux face à Moscou.

« Nous devons nous armer pour un long combat », avait lancé le président américain dès sa visite en Pologne fin mars.

A Washington, on ne dissimule pas une certaine satisfaction sur le déroulement de la première phase du conflit depuis l’invasion russe de l’Ukraine le 24 février. Alors que le renseignement américain s’attendait à la chute rapide de Kiev, les forces ukrainiennes, de plus en plus armées par les Américains et les Européens, ont résisté, contraignant l’envahisseur à se replier vers l’est.

Et le gouvernement américain a su mobiliser, au-delà de l’Union européenne et de l’Otan, une vaste coalition pour imposer à la Russie des sanctions inédites.

Mais avec la nouvelle bataille qui s’engage dans l’est de l’Ukraine, les stratèges américains redoutent que cet effort commun se délite progressivement.

Si la guerre se concentre dans la région du Donbass, loin de Kiev et des frontières de l’Otan, le sentiment d’urgence et l’unité de l’Occident risquent de diminuer à la longue, reconnaît un diplomate. « C’est un défi », dit-il à l’AFP.

Un autre haut responsable craint que certains pays européens, très affectés par l’inflation provoquée par les sanctions, puissent être tentés à terme de relâcher la pression.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,002SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -