25 C
Tunisie
lundi 10 août 2020
Accueil Actualités Bientôt une nouvelle stratégie de rationalisation de l'importation

Bientôt une nouvelle stratégie de rationalisation de l’importation

Une nouvelle stratégie nationale sera bientôt mise en œuvre pour rationaliser l’importation des marchandises et numériser le contrôle des circuits de distribution, dans le but d’améliorer le pouvoir d’achat du citoyen et maitriser la hausse des prix, compte tenu de l’abondance qui caractérise actuellement la production agricole dans toutes les filières, à l’instar des viandes rouges, des viandes blanches, selon le ministre du Commerce Mohamed Msillini.

Le responsable a fait savoir dans une déclaration à l’agence TAP, en marge d’une visite de travail effectuée mercredi dans le gouvernorat de l’Ariana, que l’approvisionnement du marché en produits de consommation se déroule à un rythme normal, sans enregistrer aucune pénurie ou déséquilibres, à l’instar de ce qui s’est passé au cours du mois de Ramadan et pendant le confinement.

Il a, dans ce cadre, évoqué le bond qualitatif enregistré dernièrement au niveau de la maitrise de l’inflation ramenée à 5,8%, grâce à l’abondance de la production et le durcissement du contrôle, ainsi qu’au développement des transactions et des services commerciaux grâce aux nouvelles technologies.

De l’autre côté, le ministre a considéré que  » la préservation du pouvoir d’achat du citoyen et la lutte contre les dépassements, le monopole et l’augmentation des prix, constituent des priorités pour le contrôle économique des marchés, évoquant par ailleurs le rôle central joué par l’Agence de promotion des Exportations (CEPEX), et les chambres de commerce dans l’impulsion des exportations tunisiennes et la conquête de nouveaux marchés susceptibles de résorber l’excédent de la production tunisienne

Il convient de signaler que le ministre du Commerce a effectué une visite au marché central dde Ariana où il a pris connaissance des préoccupations des commerçants et des mécanismes d’approvisionnement en produits agricoles. Puis il s’est déplacé au pôle technologique d’El Ghazela où il s’est enquis de l’activité d’une pépinière d’entreprises basée sur l’export. Il a été également, à l’écoute des préoccupations des agents de la direction régionale du commerce d’Ariana, en ce qui concerne les moyens de développer leur activité de contrôle et de leur permettre de de bénéficier de leurs droits professionnels.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,281FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,289SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles