AccueilActualitésCession d’une terre domaniale de 200 hectares, à la municipalité de Tozeur,...

Cession d’une terre domaniale de 200 hectares, à la municipalité de Tozeur, pour l’aménagement de lotissements sociaux

Le ministère des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières cédera à la municipalité de Tozeur, une terre domaniale de 200 hectares, pour l’aménagement de lotissements sociaux et le renforcement du capital foncier de ladite municipalité, a fait savoir ce département, vendredi, sur sa page Facebook.

- Publicité-

La décision a été prise lors d’une séance de travail tenue, le 23 décembre courant, à la Présidence du gouvernement, entre le secrétaire général du gouvernement, Walid Dhahbi, le ministre auprès du Chef du gouvernement chargé des relations avec l’ARP, Ali Hafsi, le Chef de cabinet du ministre des Domaines de l’Etat, Nabil Abidi, la ministre de l’Agriculture, Akissa Bahri, en présence des représentants du ministère de l’Equipement ainsi que du gouverneur de Tozeur, du président de la municipalité de Tozeur et de représentants de l’Union régionale du Travail, de Tozeur.

La municipalité de Tozeur s’est engagée ainsi, à réviser le plan d’aménagement urbain pour inclure les 200 hectares, objet de l’accord, dans les meilleurs délais, afin de permettre aux services du ministère des Domaines de l’Etat, de finaliser les procédures de transfert de la propriété du terrain en question.

Rappelons que la coordination de la « Création d’une nouvelle Tozeur « , qui revendique l’appropriation de terres domaniales par les habitants de la région, a organisé dimanche 20 décembre courant, au centre-ville de Tozeur, un sit-in sur une terre domaniale qui fait l’objet d’un litige avec l’Etat, réclamant le règlement de la situation foncière de cette terre.

Le coordinateur du projet  » Création d’une nouvelle Tozeur », Ragheb Ezzine a expliqué que le problème foncier à l’origine des protestations, résulte de l’opposition des autorités à leur proposition de céder des terres domaniales comprenant environ 2300 lotissements pour l’habitation.

Le sit-in de la coordination intervient suite à des tensions et des altercations ayant eu lieu, le samedi 19 décembre courant, entre des protestataires de la ville de Tozeur et les forces de sécurité. La ville a aussi connu des actes de vol et de pillage perpétrés dans les locaux et les espaces commerciaux, desquels la coordination s’est désolidarisée.

A rappeler que l’Etat possède 90% des terres dans la région de Tozeur, alors que les municipalités de ce gouvernorat souffrent de difficultés financières qui ne leur permettent pas d’aménager des réserves foncières outre la complexité des procédures administratives qui durent des années, pour la conversion des terres en lotissements pour l’habitat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,559SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles