Tags Posts tagged with "Tozeur"

Tozeur

par -

Le député de Tozeur Aderraouf Chebbi, a affirmé dans une déclaration à l’agence TAP que le ministre du transport, Anis Ghedira, s’est engagé, jeudi, lors d’une réunion avec les députés de la région, de lancer les procédures nécessaires en coordination avec le Conseil régional du gouvernorat pour la création, à Tozeur, d’une société régionale de transport.
D’autres mesures ont été annoncées en faveur de la région dont, notamment, la création d’une ligne quotidienne entre Tozeur et les délégations frontalières de Hezoua et de Tamaghza par la société régionale de transport de Gafsa El Gawafel.
Pour sa part, la société nationale de transport interurbain renforcera la ligne reliant Tozeur à Tunis et aux villes du littoral par quatre nouveaux autobus, de rétablir la ligne Nefta-Sousse et d’étendre la ligne Tunis-Nefta jusqu’à Hazoua.
S’agissant du transport aérien, trois vols directs hebdomadaires seront programmés, entre Tozeur et Paris, à partir de septembre 2017.

par -

Le Centre intermédiaire de santé à Tozeur est entré, mercredi, en service. Financé par un don européen de 570 mille dinars, le centre devra contribuer à alléger la pression sur l’hôpital régional, affirme à la presse le directeur régional de la santé, Nabih Thabet.
L’établissement, qui travaille de jour, assure des consultations (2 à 3 par semaine) en gynécologie obstétrique et médecine dentaire. Des consultations en ophtalmologie seront fournies, prochainement, et plus tard en ORL.
Le centre dispose d’un laboratoire d’analyse et de radiologie

par -

Les agents et cadres de la SNCFT à Gafsa ont observé, aujourd’hui, mardi 4 juillet 2017, un rassemblement de protestation de deux heures dans la station de train.

Le secrétaire général du syndicat organique de la SNCFT à Gafsa, Fethi Dhahri, a indiqué, dans une déclaration à Shems Fm, que ce rassemblement exprime leur refus de la situation actuelle de la compagnie et la non-application des accords convenus entre les employés et la direction de la SNCFT.

Il a par ailleurs ajouté que la ligne ferroviaire 13 reliant Tozeur à Sfax restera fermée jusqu’à l’examen de leurs revendications.

par -

L’ARP a adopté, mardi 13 juin 2017, en plénière, un accord de garantie d’un crédit, conclu entre la STEG et l’Institut allemand de crédit pour la reconstruction (Kfw), d’une valeur de 11,5 millions d’euros (31,6 millions de dinars- MD), destiné à cofinancer la réalisation de la centrale solaire photovoltaïque à Tozeur, première centrale de ce genre en Tunisie. La mise en service de cette centrale d’une capacité de 10MW, a été prévue, au départ, en mars 2017.
Le projet, qui sera réalisé sur une superficie de 20 hectares et dont le coût est estimé à 12 millions d’euros (33 MD), sera financé grâce à un crédit octroyé par le KFW, à hauteur de 11,5 millions d’euros et des contributions financières d’une valeur de 500 mille euros.
En vertu de l’échange de mémorandums d’entente, l’Allemagne contribue au développement durable en Tunisie, à travers le renforcement des mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Des députés ont critiqué, lors des débats, le retard de la Tunisie à exploiter le potentiel de l’énergie solaire disponible dans le pays pour réduire le déficit énergétique du pays.
Ils ont estimé que l’Allemagne peut aider la Tunisie dans ce sens, au vu de son expérience et de l’expertise qu’elle a développée dans ce domaine.
Toutefois, certains députés ont critiqué les conditions exigées par l’Allemagne pour l’octroi de ce crédit, dont l’acquisition des produits du bailleur de fonds et le recours à des compétences de l’Allemagne, ce qui pourrait mettre en doute l’apport du projet en ce qui concerne les opportunités d’emploi et de développement.
Dans sa réponse à cette critique, la ministre de l’Energie, des Mines et des Energies Renouvelables, Hela Cheikhrouhou, a déclaré que l’Allemagne n’a pas conditionné le crédit et qualifié les interventions des députés de “désinformations”.
Elle a ajouté, ainsi, qu’un appel d’offres international a été lancé et que le marché de fourniture d’équipements et la réalisation des travaux du projet, a été remporté par un investisseur italien.
La centrale de Tozeur, une fois entrée en service, permettra la production de 17GWh/an, ce qui représente environ 14% de la consommation annuelle de la région de Tozeur en électricité. Il s’intègre dans le cadre de la nouvelle stratégie énergétique de l’Etat tunisien qui vise entre autres la production de 30% de l’électricité en 2030 à partir des sources renouvelables dont principalement le solaire et l’éolien.

par -

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a décidé jeudi d’opérer un remaniement partiel dans le corps des gouverneurs en vertu duquel le gouverneur de Tozeur Mounir Hamdi a été muté à Kairouan.
Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, il a été également décidé la nomination des nouveaux gouverneurs suivants : 
– Adel Chlioui, gouverneur de Sousse, 
– Sami Ghabi, gouverneur de Kébili, 
– Saleh Mtiraoui, gouverneur de Tozeur.

par -

Les protestataires de Golâa ont débloqué, ce vendredi 12 mai 2017, la distribution de gaz et ce, suite à une réunion, tenue hier soir, au siège du gouvernorat, entre le gouverneur de Kebili, Walid Louguini et la coordination du sit-in.
À l’issue de cette réunion, Louguini a assuré qu’il a été décidé de raccorder Kebili au gaz naturel. Une réunion sera tenue lundi prochain au siège des Affaires Sociales en la présence de la ministre de l’Énergie, le ministre de l’Emploi et des représentants de sociétés pétrolières.
Notons que la distribution de gaz est bloquée par des manifestants depuis une dizaine de jours dans la région de Golâa.

par -

Plusieurs jeunes protestataires de la délégation de Hazoua du gouvernorat de Tozeur, ont bloqué, mercredi 3 mai 2017, la route menant au poste frontalier avec l’Algérie pour revendiquer le droit à l’emploi et au développement, rapporte Shems Fm.

Le trafic routier a été complètement paralysé dans les deux sens. Même les cas urgents n’ont pas été autorisés à passer comme ça était le cas lors de blocages précédents, indique la même source.

À noter que les protestations à Hazoua ont commencé depuis lundi dernier. Les protestataires bloqué le passage des camions des sociétés pétrolières venant d’El Faouar.

par -

Le charançon rouge demeure sous contrôle grâce à la campagne nationale de lutte contre ce fléau, a affirmé mercredi le secrétaire d’Etat chargé de la production agricole, Omar Behi.
Plusieurs mesures ont été adoptées pour lutter contre le phénomène dont l’intervention au niveau des arbres atteints et le diagnostic des arbres, a ajouté Behi à l’ouverture d’une conférence internationale sur le charançon rouge qui dure trois jours.
Les efforts nationaux dans ce domaine visent à préserver les oasis, notamment à Kebili et Tozeur, compte tenu de leur importance pour l’emploi et l’économie, a-t-il dit, précisant que les exportations de dattes en 2016 ont atteint 500 millions de dinars.
Quelque 2000 chercheurs des différents instituts et institutions de recherche ont joué un rôle dans l’identification des poches de cette maladies, ce qui a permis d’en maitriser la diffusion, a noté de son côté le secrétaire d’Etat chargé de la recherche scientifique Khelil Amiri.
L’Ambassade des Etats Unis partagera son expérience en matière de lutte contre ce fléau, ce dernier ayant été éradiqué lors de son apparition en Californie, a précisé le chargé d’affaires par intérim à l’ambassade des Etats-Unis à Tunis, Benjamin Moelling, soulignant la nécessité de mettre en place tout un système de contrôle et de lutte.

par -

Plusieurs protestataires à Hazoua (gouvernorat de Tozeur) ont procédé, mardi 2 mai 2017, à bloquer l’accès au poste frontière de Hazoua.
Un sit-in ouvert a été organisé le même jour devant le poste frontalier en signe de protestation contre les autorités régionales pour la non-satisfaction des revendications des habitants de la région relatives à l’emploi et le développement, a affirmé l’un des protestataires à la TAP.
Il a par ailleurs ajouté que le blocage concerne le passage, dans les deux sens, des véhicules et des voyageurs pour motif de commerce, excepté les passagers algériens en direction de la Tunisie pour raison médicale.

Lundi, des protestataires à Hazoua ont empêché des camions de provenance d’El Faouar d’accéder au poste frontière de Hazoua, en direction d’El Oued Souf, en Algérie.

Ils ont bloqué la route nationale n°3 au niveau du carrefour menant au poste frontière, pour revendiquer de l’emploi et des projets de développement et soutenir les protestataires à Douz (gouvernorat de Kébili) et El Kamour (gouvernorat de Tataouine) qui donne accès aux champs pétroliers sahariens.

par -

Le tribunal de première instance de Tozeur a condamné aujourd’hui, mercredi 29 mars 2017, une gynécologue de nationalité étrangère travaillant à l’hôpital de Tozeur à quatre mois de prison.

Un citoyen avait porté plainte contre la gynécologue en 2015 suite à une erreur médicale qui a causé le décès d’un bébé.

Selon la correspondante de Mosaïque fm, elle travaille encore dans cet hôpital. Son avocat a fait appel de la condamnation.

par -

Les délégations de Nefta, Hammat Jerid, Tameghza et Hazoua bénéficieront chacune d’un nouveau projet de développement intégré moyennant des investissements de l’ordre de 10 millions de dinars (MD). Les études techniques de ces projets devront démarrer en octobre prochain, affirme, à l’agence TAP, le coordinateur des projets intégrés au gouvernorat de Tozeur.
Ces crédits seront répartis entre projets productifs, formation, infrastructure et équipements collectifs. La liste définitive de ces projets sera fixée à la mi-mars, après examen par les commissions techniques du Conseil régional.
Parmi les projets proposés figurent la création d’une zone industrielle, dans la délégation de Nefta, en coordination avec le pôle industriel et technologique du Jerid, la construction d’une cité artisanale, la création d’un complexe de services à Ong Jemal et la mise en valeur d’un périmètre irrigué de 150 ha.
A Tameghza, il s’agit de créer un périmètre irrigué de 300 ha, un espace industriel dans la zone communale et un autre à Chébika, une aire de repos au passage frontalier de Faj Bouzaiene et un espace culturel et de loisirs.
A Hammat Jerid, une station thermale sera réalisée, d’un coût de 3MD, ainsi qu’un espace industriel.
A Hazoua, Un périmètre irrigué de 300 ha sera aménagé à Bir Said outre la création d’un espace logistique au passage frontalier et d’un groupement de services administratifs.

par -

Des avions légers ont survolé, dimanche 26 février 2017, le ciel de Tozeur à l’occasion du démarrage de la 1ère édition du festival d’aéronautique dans la région organisé à l’initiative de l’association tunisienne de l’aéronautique (ATA), de la chambre pour le développement du tourisme oasien et saharien et de l’Association des Professionnels Navigants de l’Aviation de France, rapporte la Tap.
Cette manifestation marque la célébration du 104e anniversaire de l’atterrissage à Tozeur, du premier avion léger. Des shows aériens d’avions légers sont au rendez-vous de cette manifestation de deux jours, a déclaré Nebil Gasmi, président de la chambre pour le développement du tourisme oasien et saharien, ajoutant qu’il a été décidé d’organiser des activités similaires au cours du mois de février de chaque année, période pendant laquelle l’aviation légère est interdite en Europe. Cette initiative, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés en vue de relancer le tourisme dans la région.
De son côté, Habib Soussia, président de l’association tunisienne de l’aéronautique (ATA), a fait remarquer que cette manifestation organisée avec l’appui de l’office national du tourisme tunisien vise à renforcer l’animation touristique et culturelle dans plusieurs régions. Des shows aériens seront, également, organisés à Kairouan, Bizerte et Zaghouan, a-t-il dit, faisant savoir que des spectacles aériens d’envergure seront organisés à partir de l’année prochaine afin d’attirer une nouvelle catégorie de touristes.

par -
Main

La nouvelle station de dessalement d’eau est entrée dans la phase d’exploitation aujourd’hui, lundi 13 février 2017. Cette station a été construite dans le cadre du programme national pour l’amélioration de la qualité d’eau potable. La capacité de production de la station avoisine 6 mille mètres cubes et sa capacité à réduire le taux de sel dans l’eau est de 1,5 grammes au litre.

Abdallah Rebhi, secrétaire d’Etat chargé des ressources hydrauliques, a indiqué à Mosaïque Fm qu’un deuxième projet qui concernera environ 543 mille habitants des six gouvernorats du sud tunisien.  Le budget du projet est de 175 million de dinars. Ce projet entrera en exploitation probablement l’été prochain.

par -

Mohamed Sayem, délégué régional du tourisme du gouvernorat de Tozeur, a déclaré que les réservations pour la fin d’année sont prometteuses. Lors d’un entretien téléphonique avec Africanmanager, il a justifié son
optimisme par le calendrier des évènements programmés, à commencer par l’organisation du premier tournoi de la course des méharis. Cette manifestation, prévue pour les 30 et 31 décembre 2016 à Douz, connaitra la participation de 10 pays dont notamment l’Egypte et les pays de Golfe.
Parmi les autres évènements, il cite la tenue de la 49ème édition du Festival international du Sahara de Douz, qui se déroulera du 13 au 16 janvier ou encore la 3ème édition de la joie de l’Afrique du 24 au 26 mars 2016.

par -

Les unités de la Garde nationale à Tozeur ont réussi, hier, mercredi 30 novembre 2016, à arrêter huit individus dans un oasis de la région pour consommation et de trafic de stupéfiants, rapporte Mosaïque Fm.

Lors de cette opération, les unités de la Garde nationale ont saisi 5 types de pilules chez les individus arrêtés, indique la même source.

par -

Des travaux de construction d’une centrale solaire photovoltaïque à Chamsa dans le gouvernorat de Tozeur seront entamés, début 2017. Ce projet sera financé dans le cadre de la coopération tuniso-allemande moyennant 27 millions de dinars et réalisé par une entreprise italienne, a révélé à la TAP Riadh Abassi, directeur commercial à la direction régionale de distribution (Gafsa et Tozeur), de la STEG.
Il s’agit, a-t-il ajouté, de la première centrale photovoltaïque réalisée pour le compte de la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et qui entrera en exploitation industrielle fin 2017. Ce projet pilote sera raccordé au réseau électrique dans la région pour assurer un meilleur service aux secteurs du tourisme, de l’industrie et de l’agriculture, a-t-il dit.
La capacité de production devra atteindre 10 MVA (mégavoltampère), dans un premier temps, et s’élèvera à 20 MVA au cours de 2018, grâce à des travaux d’extension.
Dans le cadre du Plan solaire tunisien à l’horizon 2030, des initiatives privées seront lancées pour créer des centrales solaires photovoltaïques, dans les gouvernorats du sud-ouest qui sont les plus ensoleillés du pays, ajoute la même source.

par -

Le projet de mise en place des fondements de la gouvernance locale pour la direction de la fiscalité locale, à la municipalité de Tozeur a été lancé, dimanche, à Tozeur.
Ce projet réalisé par l’association “IRADA pour le développement”, et financé par l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption (INLUCC), dans le cadre de ses activités avec la société civile vise la mise en place des fondements de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption.
Le président de l’association, Yassine Barrani a déclaré à la correspondante de l’Agence TAP; que ce projet dont la réalisation s’étalera, sur une période de cinq mois, comportera plusieurs activités et programmes, notamment le développement des systèmes d’informations géographiques au sein de la direction de la fiscale locale, soulignant que l’association organise des sessions de formation au profit des cadres et agents de la municipalité sur ces systèmes.
Il a ajouté que le projet vise la généralisation de cette expérience dans toutes les délégations de Tozeur, et la mise en place d’une carte numérique qui contribuera à la bonne gestion du budget de la municipalité.
L’INLUCC finance également dix projets dans plusieurs gouvernorats dont le projet ” le quai de la transparence “, qui a été lancé, samedi, par l’association ” le quai culturel “, à Tozeur, par l’organisation du premier atelier de formation sur le cadre juridique de financement public des associations.

par -

La Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE) a annoncé des coupures dans la distribution de l’eau potable dans la délégation de Tozeur, du mardi 25 octobre jusqu’au jeudi 27 octobre 2016,
La SONEDE indique dans un communiqué publié, mardi à Tunis, que ces coupures expliquées par les travaux de raccordement sur son réseau de distribution qui s’inscrivent dans le cadre de mise en service de la station de dessalement à Tozeur, seront enregistrées selon le planning suivant :
Le mardi 25 Octobre 2016 à partir de 21h jusqu’au mercredi 26 octobre 2016 à 01h dans les localités Ras Dhraa, cité el Izdihar, El Guitna, Masghouna, Zebda, El Hbaila, El Houadef, Tbabsa, Route El Hamma, Helba Sud, Chebbia et Souelmia.
Le mercredi 26 Octobre 2016 à partir de 21h jusqu’au jeudi 27 Octobre 2016 à 01h dans les localités Chebbia, El Houadef, El Hbaila, Sahraoui, Chetaoua, Jahim, Abbes, Boulifa, Rouagha, Bled El Hadhar et Touarek.
Et le jeudi 27 Octobre 2016 à partir de 21h jusqu’au vendredi 28 octobre 2016 à 01h dans les localités cité Aééroport, Ras Dhraa, cité El Izdihar, Chebbi 1 et 2, Zone touristique, Chebbia, Zone industrielle route El Hamma, Lotissement Rimel, El Anouare, El Assil et SNIT Chebbi.

par -

L’absence des employés de nettoayge et la prolifération des déchets et des insectes au marché central de Tozeur, est devenue récemment, un calvaire et une source de mécontentement des commerçants du marché central de la ville, a rapporté la correspondante de la TAP dans la région citant des témoignages de certains commerçants.
L’absence des normes d’hygiène et de propreté dans le marché forme un frein empêchant les clients de visiter cet espace, ont-ils expliqué. Des commerçants et des habitants dans les environs du marché ont signé une pétition pour appeler la municipalité de Tozeur à intervenir en urgence considérée première responsable, selon eux, pour ne pas avoir favoriser des détergents nécessaires et des insecticides pour lutter contre les insectes durant une longue période. Ils ont également appelé à mettre en place, un programme d’intervention en urgence consacré au marché central de Tozeur, et mobiliser une équipe pour la collecte régulière des déchets et le nettoyage du marché.
Le secrétaire général de la municipalité de Tozeur, Slim Bakir a indiqué dans une déclaration à la correspondante de la TAP dans la région que les activités de la municipalité ont été axées ces derniers jours sur le traitement de certains foyers d’insectes et le lancement d’une campagne de propreté des quartiers. Il a signalé à ce propos, qu’un engin de nettoyage qui était en panne a été réparé il y’a quelques jours. Un programme d’intervention est planifié pour le nettoyage du marché central de Tozeur, a-t-il assuré.

par -

Le pôle de Djérid, géré par la société du Complexe industriel et technilogique de Tozeur, a organsié lundi, une journée de partenariat sur les produits des oasis et ce dans le cadre des travaux de la 4ème journée du forum international des oasiens. Cette manifestation a pour objectif de sensibilisr les différents intervenants économiques aux opportunités d’investissement à Tozeur dans des activités relatives au produit des oasis et non seulement les dattes.
Le président directeur général du pôle, Nidhal Hedfi a estimé que les opportunités d’investissement dans ce domaine sont promotteuses notamment avec l’augmentaiton de la production des dattes et l’extension des oasis essentiellement dans le gouvernorat de Kébili.
Les gouvernorats de Kébili et de Douz pourraient profiter de cette opportunité avec la création des unités modernes d’exportation, l’exportation des dattes bilologiques en tant qu’activité essentielle, ainsi que la valorisation des produits d’oasis dont le bois.
La valorisation des sources de richesse des villes oasiennes nécessite l’industrialisation des produits dattiers, la création des sous-serre dans les oasis et l’encouragement du commerce électronique pour commercialiser les produits des artisans, a ajouté la même source.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux