AccueilActualitésCovid-19 : La Banque mondiale versera 12 milliards $ pour la vaccination...

Covid-19 : La Banque mondiale versera 12 milliards $ pour la vaccination dans les pays africains y compris la Tunisie

La Banque mondiale s’est engagée à verser 12 milliards de dollars aux pays africains pour soutenir les programmes de vaccination sur un continent qui n’a pas pu suivre le rythme de déploiement des pays développés.

- Publicité-

L’argent de la Banque mondiale sera versé sous forme de dons ou à des « conditions hautement concessionnelles », a déclaré David Malpass, président de la Banque mondiale, dans une déclaration à l’issue d’une réunion virtuelle du 27 janvier sur la stratégie de financement et de déploiement du vaccin Africa Covid-19.

« Nous préparons des projets de financement de vaccins d’urgence dans 21 pays d’Afrique, dont la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, le Niger, le Mozambique, la Tunisie, Eswatini et le Cap-Vert pour n’en citer que quelques-uns », a déclaré M. Malpass. « Les fonds sont disponibles dès maintenant », a-t-il déclaré.

Le coût de la vaccination de 60 % des 1,3 milliard d’habitants de l’Afrique se situerait entre 10 et 15 milliards de dollars, selon les Centres africains de contrôle des maladies.

Le continent a assuré 36 % de ses besoins en vaccins, 25 % des doses devant provenir de l’initiative Covax et 11 % d’un programme distinct de l’Union africaine, a déclaré le CDC africain. Mais il est loin derrière le reste du monde en termes d’acquisition et d’inoculations, les pays riches ayant obtenu les rares vaccins dès le début.

« Depuis l’apparition du Covid-19 en mars dernier, la banque a engagé 25 milliards de dollars dans les pays africains pour soutenir leur santé et leur reprise économique, et nous prévoyons d’engager 15 milliards de dollars supplémentaires d’ici juin », a déclaré  Malpass. « Nous demandons instamment aux dirigeants des pays africains d’agir rapidement pour assurer la vaccination de leurs populations, et de se prévaloir des financements disponibles auprès de nous ».

1 COMMENTAIRE

  1. l’Algérie et le Maroc n’attendent le don ou des crédits de la banque mondiale avec des tarifs réduits pour vacciner leurs citoyens notre pays qui ne manquait de rien avant la révolution il vit actuellement sur la charité les dons et les crédits extérieurs pour survivre et soigner sa population de ce covid-19 et ses variants nous sommes tellement pauvres comme certains pays subsahariens ou sont partis les 750 millions de dollars accordé par le FMI ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles