Décès des bébés : L’enquête incrimine le personnel

Décès des bébés : L’enquête incrimine le personnel

par -

Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 25 avril 2019, Mohamed Douagi, président de la commission d’enquête sur le décès des nouveau-nés à l’hôpital Rabta à Tunis, a affirmé que le non respect des règles de stérilisation par le personnel travaillant au service de néonatalogie est la cause de l’infection fatale.

Et d’ajouter qu’une bactérie a contaminé la préparation alimentaire transfusée aux nourrissons, signalant dans le même contexte que la commission n’a pas réussi à déterminer la provenance de cette bactérie.

D’autre part, Douagi a précisé que la plupart des membres du personnel de l’hôpital ont passé les examens médicaux pour déterminer l’origine de l’infection, mais certaines personnes, influencées de l’extérieur, ont refusé de passer ces tests, rapporte Mosaïque fm.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire