AccueilActualitésDes remerciements, beaucoup, ce sera tout...

Des remerciements, beaucoup, ce sera tout…

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a conféré avec l’Emir de l’Etat du Koweït, Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Assabah, qui a quitté, mardi, Tunis après avoir participé à la 30e session du Sommet arabe.
Selon un communiqué de la présidence de la République, les entretiens entre le président de la République et l’Emir du Koweït ont permis d’aborder les résultats du Sommet arabe de Tunis et les principaux sujets à l’ordre du jour de cette rencontre au sommet.
Les deux parties « se sont félicitées des décisions et recommandations contenues dans la Déclaration de Tunis au service des causes arabes et de l’impulsion de l’action arabe commune« , a indiqué le communiqué.

- Publicité-

Saluant l’Emir du Koweït à son départ du pavillon présidentiel de l’aéroport de Tunis-Carthage, Caïd Essebsi a exprimé ses remerciements à Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Assabah pour sa participation au Sommet et sa contribution à l’enrichissement de son contenu et à la réussite de cette rencontre au sommet.
Il a rendu hommage à l’Emir du Koweït pour son rôle majeur dans le règlement des différends et le rapprochement des points de vue entre les pays arabes, souligne la même source.
Caïd Essebsi a également exprimé sa considération pour « les contributions de l’Emir du Koweït dans les domaines humanitaire et de bienfaisance et ses nobles initiatives pour soulager les souffrances des réfugiés et des sinistrés et toutes les personnes ayant besoin d’assistance humanitaire dans la région et dans le monde« . Il a félicité l’Emir du Koweit pour l’hommage que lui a rendu l’ONU comme leader du travail humanitaire et au Koweït comme centre de travail humanitaire.

Le chef de l’Etat a salué, en outre, le rôle du Koweït dans la reconstruction de l’Irak et pour avoir accueilli en février 2018 la « Conférence internationale pour la reconstruction de l’Irak ».
De son côté, l’Emir du Koweït a exprimé sa gratitude au président Caïd Essebsi pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé et pour l’organisation exemplaire de la 30e session ordinaire du Sommet arabe, mettant en exergue les efforts déployés par la présidence de la République pour le bon déroulement des travaux du Sommet et l’enrichissement de son contenu et de ses recommandations.
Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Assabah a souligné que la Tunisie restera une terre de consensus et de solidarité, mettant en avant son rôle dans l’impulsion de l’action arabe commune au service des causes arabes.

1 COMMENTAIRE

  1. Je remercie pour ma part les deux cheikhs pour avoir sauvé la dignité de notre peuple. Nous ne devons pas compter sur l’aumône pour résoudre nos problèmes de mauvaise gestion et de mauvaise utilisation de nos richesses humaines. Ne devons nous pas réapprendre à travailler pour notre drapeau et pour notre unité nationale ? Ne devons nous pas réapprendre à partager les sacrifices et les bénéfices dans le calme et la patience ? Ne devons nous pas réapprendre à nous respecter les uns les autres ? Ne devons nous pas avoir des stratégies sectorielles et globales cohérentes pour faire gagner du temps à un peuple qui doit compter sur la sueur du travail individuel et collectif ? Ne devons nous pas nous rappeler aux plus influents décideurs que le meilleur, le moins cher, le plus rapide et le plus efficace investissement s’opère sur l’augmentation et le bon usage des puissances humaines ? Faut-il rappeler aux décideurs et les meneurs des populations que notre énergie collective dépend de l’efficacité d’usage de nos puissances intellectuelles et corporelle, du temps qui nous est offert pour vivre et des conditions environnementales dont chacun (ou chaque groupe) dispose pour produire le bonheur pour soi et pour les autres.
    Merci pour tous ceux qui nous écartent de la mendicité et qui protègent notre dignité d’hommes et de femmes producteurs de richesses en biens et services. Abolissons la haine, abandonnons le port des couffins pour X ou pour Y et travaillons avec intelligence individuellement et en groupe. Echappons nous du nouveau genre d’esclavage qui se tisse pour nos futures générations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles