Ennahdha- Législatives : Mélange détonant entre religion, politique et argent

Ennahdha- Législatives : Mélange détonant entre religion, politique et argent

par -
Le mouvement Ennahdha a organisé

Le mouvement Ennahdha a organisé, lundi 25 août 2014, une conférence de presse pour présenter les listes électorales du mouvement dans les différentes régions du pays et à l’étranger.

D’après les données annoncées au cours de ce meeting, nous avons constaté que les listes établies par le mouvement Ennahdha ont obéi à de nombreux paramètres, dont notamment :

-les consultations internes et régionales, qui ont permis aux structures de base de proposer les noms des militants pour ces listes. Abdelhamid Jelassi, qui a présenté les différents critères de choix, a soutenu qu’une consultation a eu lieu parmi les hauts cadres du parti sur les noms proposés et que le conseil exécutif du parti a arrêté les listes définitives.

Il est à rappeler que plusieurs militants de premier plan qui n’ont pas été retenus comme tête de listes ou ont été carrément écartés, ont exprimé leur volonté de constituer des listes indépendantes, dans leurs régions. Redoutant cette tendance, Ennahdha a émis une note interne portant sur l’exclusion de tout militant qui oserait se porter candidat sur des listes non validées par le parti islamiste. D’ailleurs Mohamed Ben Salem a évoqué ce cas de figue et les sanctions envisagées pour y faire face, dans l’interview accordée samedi au journal « Al Anouar ».

– Les dispositions de la loi électorale, ont imposé au parti Ennahdha de se conformer à la parité hommes-femmes , ce qui a été scrupuleusement respecté. D’ailleurs la parité horizontale, bien que facultative, a été choisie dans 3 circonscriptions.

– La participation des hommes d’affaires a été remarquée, lors de l’exposé donné par Abdelhamid Jelassi. 9 hommes d’affaires et des personnalités publiques étaient choisis comme têtes de listes ou membres, Tarak Dhiab fait figure de pont entre les deux.

3 femmes présideront des têtes des listes

Le vice-président du mouvement Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, a déclaré que le mouvement d’Ennahdha est un mouvement moderne et ouvert , qui garantira l’égalité entre la femme et l’homme , affirmant à ce propos que trois femmes présideront des têtes des listes dans des régions, et d’ajouter que le taux de la participation des femmes sur les listes électorales est estimée à 46% contre 54% pour les hommes et 18% pour les jeunes.

Sur un autre volet, il a affirmé que le secteur de l’enseignement est le plus présent dans les listes avec (84%) qui ont un niveau universitaire, ceux qui ont le baccalauréat représentent 18% .Les enseignants du primaire sont représentés par 11 candidats , le secondaire (47personnes) , 10 ex ministres nahdhaouis, ( 6 )médecins…

9 hommes d’affaires sur les listes électorales d’Ennahdha

Lors de ce meeting nous avons été surpris par l’annonce de l’appartenance de 9 hommes d’affaires tunisiens aux listes électorales du mouvement, citons à ce propos Mohamed Frikha PDG de la compagnie arienne Syphax Airlines tête de liste de Sfax 2, Walid Loukil , directeur général adjoint du groupe Loukil, 3ème sur la liste de l’Ariana, Sami fatnassi : Président l’Union régionale de l’UTICA de Béja en 2012, Raouf azzaz , de Tbolba, membre dans la liste de la circonscription de Monastir, Adel daadaa : membre de la liste de Ben Arous, Habib Masmoudi , membre de la liste à la Manouba et fils Mohamed Masmoudi (ex ministre des Affaires étrangères). Moez Haj Rhouma , membre de la liste de Nabeul (homme d’affaires opérant dans le secteur du textile), Tarek Dhieb , membre de la liste de Tunis1, Imed khemmari , à la tête de la liste de la Manouba.

Les têtes de listes d’Ennahdha

D’après le vice-président du mouvement Ennahdha, Abdelhamid Jelassi les têtes de listes dans les différentes circonscriptions en Tunisie et à l’étranger sont comme suit :

Ali Laarayedh : Tunis 1

Ameur Laarayedh : Médenine

Abdelfattah Mourou : Tunis 2

Noureddine Bhiri : Ben Arous

Sahbi Atig : L’Ariana

Mohamed Ben Salem : Zaghouan

Fethi Ayadi : Sfax 1

Mohamed Frikha : Sfax 2

Béchir Lazem : Bizerte

Zied Laadhari : Sousse

Walid Bennani : Kasserine

Béchir Khlifi : Tataouine

Mohamed Taher Laajili : Tozeur

Naoufel Jemmali : Sidi Bouzid

Ahmed Mechregui : Jendouba

Mohsen Soudani : Gafsa

Abdellatif Mekki : Kef

Imed Khemiri : La Manouba

Med Ali Bedoui : Kebili

Mohamed Sidhom : Nabeul 1

Meherzia Laabidi : Nabeul 2

Sami Fatnassi :Béja

Mohamed Zrig : Gabès

Mohamed Kamel Besbes : Monastir

Zouheir Ellajmi : Siliana

France Sud: Néji Jmal

Italie : Imen Ben Mohamed

Allemagne : Habib Lejmi

Nadia Ben Tamansourt

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire