Fièvre du Nil occidental, leishmaniose : Hammemi rassure

Fièvre du Nil occidental, leishmaniose : Hammemi rassure

par -

Le nombre de cas d’infection du virus de la fièvre du Nil occidental a atteint 30 cas confirmés, a indiqué, jeudi, le ministre de la Santé, Imed Hammemi en marge d’une journée régionale de dépistage du cancer du sein.
Et d’ajouter que 69 cas suspects ont été recensés, soulignant que les cas enregistrés sont isolés et qu’il n’existe pas d’épidémie.
Il a précisé que les opérations de désinfection ont été renforcées à Sousse, Kairouan, Jendouba, Béja et Bizerte, régions traversées souvent par les oiseaux migrateurs.
Le ministre a indiqué que le conseil des ministres réuni, mercredi, a décidé de mettre en place un comité de pilotage afin de lutter contre ce virus.
Concernant la leishmaniose répandue dans les gouvernorats de Kairouan et Sidi Bouzid, il a fait savoir que le ministère enregistre chaque année de nouveaux cas, particulièrement, dans le gouvernorat de Kairouan.
“Cette maladie n’est pas grave et la guérison n’est possible qu’après une année”, a-t-il ajouté.
Il a conclu que ces maladies résultent de la pollution, appelant toutes les parties prenantes et les citoyens à préserver l’environnement.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire