AccueilAfriqueGuerre au Soudan : Les négociations dans l'impasse

Guerre au Soudan : Les négociations dans l’impasse

Les médiateurs saoudiens, américains et africains ont suspendu pour une durée indéterminée les négociations entre les forces armées soudanaises (SAF) et les forces de soutien rapide (FSR) dans la ville portuaire de Jeddah, en Arabie saoudite.
L’arrêt des pourparlers est dû au fait que les deux parties n’ont pas respecté leurs engagements concernant la mise en œuvre de mesures de confiance et le retrait des forces militaires des villes clés, selon les médias soudanais ce lundi.
Bien que la médiation conjointe de l’Union africaine, des Etats-unis et de l’Arabie saoudite n’ait pas officiellement annoncé la suspension des négociations, elle demeure dans l’impasse, soulignent Africanews et l’AFP.
Le 7 novembre, les deux parties étaient parvenues à un accord définissant des mesures visant à faciliter l’accès de l’aide humanitaire aux civils. Elles avaient également convenu d’appliquer des mesures de confiance permettant notamment l’arrestation des dirigeants de l’ancien régime qui se sont évadés de prison, en référence aux principaux responsables du régime déchu d’Omar al-Béchir qui se sont échappés des centres de détention au début de la guerre et se sont ralliés à l’armée.
Déclenchée le 15 avril, la guerre entre l’armée soudanaise, dirigée par le général Abdel Fattah al-Burhane, et les Forces de soutien rapide (FSR, paramilitaires) du général Mohamed Hamdane Daglo, a fait plus de 9.000 morts et déplacé plus de 6 millions de personnes.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -