5 C
Tunisie
dimanche 17 janvier 2021
Accueil La UNE Habib Ammar : « Protéger le secteur du tourisme de l’effondrement »!

Habib Ammar : « Protéger le secteur du tourisme de l’effondrement »!

En Tunisie, il était inévitable que le tourisme fût le premier secteur à être laminé par la crise du coronavirus. Malgré la résilience dont il a fait preuve à maintes reprises, le secteur est confronté à une situation sans précédent, où la crise du Covid-19 est en train de porter un coup très dur à une pléthore d’entreprises, fragilisées depuis 2011, d’ailleurs.

- Publicité-

 » Actuellement, notre priorité est d’œuvrer sur le court terme afin de protéger le secteur du tourisme de l’effondrement et de préserver un nombre maximum d’entreprises touristiques, a affirmé le ministre du Tourisme et de l’artisanat, Habib Ammar. Et de rappeler que ce secteur qui constitue un pilier de l’économie nationale et une vitrine du pays, a subi des dégâts énormes en raison de la propagation de l’épidémie du covid-19.

Intervenant, lors d’une conférence sur le tourisme à l’ère du new normal : transformation ou disruption  » tenue, mercredi, à l’occasion de la 4éme édition de  » Tunisia Hospitality Symposium « , le ministre a annoncé que le nombre d’entrées touristiques a baissé, jusqu’au 10 nombre 2020, de 78%.

Les recettes touristiques et le nombre des nuitées touristiques ont, également, chutée respectivement de 62% et 80%, a-t-il encore souligné. Le ministre a, en outre, rappelé que le secteur du tourisme a été impacté après la première vague de l’épidémie, enregistrant une baisse des recettes, au cours de la haute saison (de juillet à septembre 2020), de 71%.

De même, le nombre des entrées touristiques et des nuitées arégressé respectivement, au cours de cette même période, de 88% et 83%.

 » Le secteur du tourisme peut reprendre son activité à partir de l’été 2021 si les vaccins anti-covid arrivent durant le premier trimestre 2021, a affirmé Ammar, rappelant toutefois que l’organisation mondial du tourisme (OMT) prévoit une reprise de l’activité touristique dans 2 à 4 années.

Il a fait savoir que le gouvernement tunisien a pris, récemment, des mesures pour préserver le secteur du tourisme.

Le ministre a, en outre, avancé que le tourisme intérieur sera la priorité au cours de la prochaine période, ajoutant qu’au niveau structurel, le tourisme balnéaire sera mis à niveau pour diversifier les produits touristiques et améliorer l’attractivité de la Tunisie.

FTH: Baisse de 85% du nombre de touristes européens

De son côté, la présidente de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie(FTH) Dorra Miled, a fait remarquer que l’hôtellerie, qui est le secteur le moins protégé de l’économie tunisienne, a été touché de plein fouet par la pandémie du covid-19 avec une baisse 85% du nombre de touristes européens, à fin octobre 2020 et une régression de 80% de nombre de nuitées touristiques. Elle a appelé à la concrétisation des mesures décidées récemment par le gouvernement au profit du secteur du tourisme.

Organisé les 24 et 25 novembre 2020  » Tunisia Hospitality Symposium « , est un événement inspiré de l’expérience allemande de l’Université de Heilbronn dont l’objectif est de créer un espace de rencontre et de partage entre les différents acteurs du secteur du tourisme. Il s’adresse aux représentants publics et privés des secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme ainsi qu’aux enseignants, chercheurs et étudiants dans le but de créer un dialogue et d’amorcer un travail de réflexion qui contribuera à l’amélioration du secteur de tourisme tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,818FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles