9 C
Tunisie
samedi 6 mars 2021
Accueil Actualités Il appelle à une grève générale dans le secteur public ?

Il appelle à une grève générale dans le secteur public ?

Le secrétaire général de l’Union Tunisienne générale du Travail Noureddine Taboubi a affirmé, vendredi, qu’une grève générale dans le secteur public est envisageable, qui selon lui, constitue « un moyen de pression à même de sauver les entreprises publiques en difficulté », suite à l’échec des politiques sociales et économiques dans le pays au cours des dix dernières années. « 
S’exprimant lors d’un rassemblement protestataire des agents et cadres de Tunisair, Taboubi a déclaré « qu’il était temps de s’unir et de serrer les rangs face aux tentatives d’affaiblissement de l’Etat et de cession des entreprises publiques en difficulté, tandis que l’élite politique poursuit sa lutte acharnée pour l’accès au pouvoir et le contrôle des structures de l’Etat « .
Il a souligné que « l’organisation syndicale sera toujours aux premiers rangs avec ceux qui veulent préserver les acquis du peuple tunisien et les institutions de l’Etat », estimant que la cession de la compagnie Tunisair est une ligne rouge, tout comme les autres entreprises publiques.
Taboubi a appelé le gouvernement à assumer ses responsabilités pour la restructuration de « Tunisair » en injectant les fonds nécessaires pour la sauver de l’effondrement « comme tous les pays du monde le font avec leurs transporteurs », de payer ses dettes financières et de réviser le statut contractuel de la compagnie turque « TAV – Tunisie » avec le groupe Tunisair « , a t-il précisé.
Rappelons que le trafic aérien a été paralysé cet après midi suite à la grève ouverte des agents et cadre du groupe tunisair.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. Parmi les grands destructeurs de l’économie Tunisienne sont ceux qui favorisent la distribution des salaires sans équivalent en travail utile et rentable. Sachez que l’administration publique peut fonctionner avec 25% de l’effectif.
    Cependant, ceux qui appellent à l’arrêt de travail et qui ont causé la décote de l’économie Tunisienne et qu’ils sont en train de favoriser le banditisme de ceux qui ne croient pas à la valeur du travail utile et rentable. La Justice Juste doit se réveiller pour sauver le pays et les pauvres innocentes générations actuelles et futures des abus illimités du banditisme syndical, patronal et financier.
    Nous avons besoin de plus de sagesse et moins de luttes pour le positionnement hégémonique. Les futures générations vont malmener les responsables irresponsables (toutes les couleurs confondues)de leurs actions à cause de leurs agissements incessants restés impunis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,470FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles