AccueilMondeIsraël: Le gouvernement Bennett perd sa majorité au Parlement

Israël: Le gouvernement Bennett perd sa majorité au Parlement

Déjà affaiblie au Parlement israélien depuis la démission, il y a un mois et demi, d’une députée de la droite radicale, la coalition gouvernementale du Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a perdu jeudi 19 mai une nouvelle députée et, avec elle, la majorité à la Knesset. Une “démission choc qui pourrait potentiellement entraîner Israël à une cinquième élection en trois ans”, écrit le quotidien israélien Ha’Aretz.

Dans sa lettre de démission, Ghaida Rinawie Zoabi, une Arabe israélienne de 49 ans élue sous les couleurs du parti de gauche du Meretz, dénonce la politique du gouvernement à l’égard de ces mêmes Arabes israéliens, les descendants des Palestiniens restés sur les terres d’Israël après sa création, en 1948, qui représentent 20 % de la population du pays.

Avec la défection de la députée, la coalition gouvernementale hétéroclite, qui réunit des formations politiques de droite, du centre, de la gauche et une formation arabe, est désormais minoritaire à la Knesset, avec 59 élus sur les 120 députés au Parlement.

Après cette défection, le Likoud de l’ancien Premier ministre Benyamin Nétanyahou a déposé une motion de censure qui sera soumise au vote le 25 mai prochain. Si elle venait à passer, une nouvelle élection sera organisée en septembre.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -