AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelJendouba : Les boulangeries modernes réclament l’équité avec les boulangeries traditionnelles

Jendouba : Les boulangeries modernes réclament l’équité avec les boulangeries traditionnelles

 Les propriétaires des boulangeries modernes du gouvernorat de Jendouba ont appelé à l’annulation de l’arrêté ministériel du 13 novembre 2020 relatif à la production, l’exposition et la vente du pain. Lors d’une réunion organisée, dimanche, par le comité régional des propriétaires des boulangeries modernes à Jendouba, ils aussi réclamé l’équité avec les boulangeries traditionnelles qui bénéficient des subventions étatiques. A ce sujet, le président du comité régional, Kamel Hamrouni a estimé la situation des boulangeries modernes critique face à la pénurie de la farine et la législation inadaptée au contexte actuel et aux besoins des consommateurs. De son côté, le président de la Chambre nationale des boulangeries modernes au sein de Conect, Abdelkarim Ben Mehrez a estimé que « la législation qui date de 1956 n’est plus adaptée au secteur des boulangeries modernes qui offre plus de 40% des besoins des citoyens en matière de pains avec 1300 boulangeries modernes réparties dans toute la Tunisie ». La valeur mensuelle de la subvention au profit des boulangeries traditionnelles (plus de 3580 boulangeries) est estimée à 3500 millions de dinars, selon ses dires.  

En effet, la CONECT avait déjà protesté contre cet arrêté qui a été émis « sans prendre en compte ses éventuelles répercussions économiques et sociales », selon ses responsables.

L’arrêté « instaure une série de dispositions concernant la catégorisation des boulangeries, la forme du pain subventionné “baguette” et interdit aux établissements de production de pain non agréés de produire et de vendre les baguettes et les contraint à s’approvisionner, en matières premières, exclusivement auprès des minoteries”.

Pour mémoire, mardi dernier 21 décembre 2021, une marche de protestation des propriétaires des boulangeries modernes a été organisée devant le siège du gouvernement à la Kasbah pour protester contre la hausse du prix de la farine.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,995SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -