37 C
Tunisie
dimanche 20 septembre 2020
Accueil Actualités Kais Saied reçoit la cheffe de la mission d'appui des Nations Unies...

Kais Saied reçoit la cheffe de la mission d’appui des Nations Unies en Libye

Le président de la République, Kais Saied, a reçu, mercredi, au Palais de Carthage, Stephanie Williams, Chef par intérim de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL).

Saied a, à cette occasion, souligné la disposition de la Tunisie à contribuer à la relance du processus politique en accueillant un dialogue national regroupant les différentes composantes du peuple libyen. « La Tunisie étant l’un des pays les plus affectés par la situation en Libye ».

Le chef de l’Etat a, également, souligné la détermination de la Tunisie à continuer à se tenir aux côtés du peuple libyen et à mettre les moyens et les expertises dont elle dispose au service de la Libye pour y réaliser la stabilité et reconstruire ses institutions.

Et de souligner, « la Tunisie salue l’accord du cessez-le-feu en Libye en tant qu’une étape importante vers le rétablissement de la stabilité dans le pays et la reprise du processus politique ».

Kais Saied a, par ailleurs, réaffirmé la position de la Tunisie à l’égard de la crise libyenne visant à trouver un règlement politique global qui préserve l’unité et la souveraineté de la Libye dans le cadre d’un dialogue interlibyen rassembleur sous les auspices des Nations Unies.

« La Tunisie s’engage à poursuivre l’appui aux efforts de la mission onusienne pour atteindre ses objectifs », « , lit-on dans un communiqué de la présidence de la République.

Selon le chef de l’Etat, les pays voisins ont un rôle capital dans l’identification d’une solution pacifique à cette crise, soulignant, à ce propos, la coordination et les concertations établies entre la Tunisie et l’Algérie pour réaliser la stabilité en Libye.
Pour sa part, Stephanie Williams a exprimé, à l’issue de l’entretien, la gratitude des Nations Unies envers la Tunisie pour son soutien continu aux efforts de la mission onusienne en Libye.
Et de préciser que l’entretien a permis de mettre en avant l’impératif d’organiser un dialogue politique dans les plus brefs délais au vu de la gravité de la situation actuelle en Libye.
« Seule la solution politique est capable de résoudre la crise libyenne », a-t-elle affirmé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,562FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,299SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles