AccueilActualitésLa HAICA appelle à la mise en œuvre de l’article 19 du...

La HAICA appelle à la mise en œuvre de l’article 19 du décret-loi 116

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) fait porter au pouvoir exécutif la responsabilité de l’instabilité qui prévaut au sein de l’Etablissement de la Télévision tunisienne et l’appelle à hâter la mise en œuvre de l’article 19 du décret-loi 116 relatif à la liberté de la communication audiovisuelle.

- Publicité-

L’article en question dispose que la HAICA est entre autres chargée d’émettre des avis conformes concernant la nomination des Présidents-directeurs généraux des établissements publics de la communication audiovisuelle.
La HAICA suggère de proposer la candidature de compétences réputées pour leur professionnalisme et leur indépendance pour le poste de Président-directeur général de la Télévision tunisienne.

Dans une déclaration publiée, mercredi, à la suite de la révocation du directeur de la chaine wataniya 2, Imed Barboura, la HAICA souligne que le chaos et le flou qui entourent les mécanismes de prise de décision au sein de l’ETT revient essentiellement au vide administratif et au retard pris dans le parachèvement du processus de réforme qui devrait assurer l’indépendance de cet établissement public et rompre avec les pratiques de l’ancien régime.
La HAICA appelle à assurer l’équité et des chances égales entre les différentes sensibilités politiques et idéologiques et garantir le droit du citoyen à l’information. Elle insiste, dans ce contexte, sur la nécessité d’organiser la relation entre l’ETT et le parlement en ce qui concerne la couverture des activités parlementaires et des séances plénières sur la base du professionnalisme et de la transparence.
Selon l’article 103 du règlement intérieur de l’Assemblée des représentants du peuple, les séances plénières sont publiques. Les informations relatives à leur tenue sont communiquées par divers moyens, y compris par la diffusion
radiophonique et télévisée en direct des délibérations des séances plénières et la facilitation aux Tunisiens résidant à l’étranger de suivre les travaux.
Plus tôt dans la journée, l’Etablissement de la télévision tunisienne a annoncé le limogeage du Directeur de la chaîne nationale Al-Wataniya 2, Imed Barboura, pour avoir décidé la transmission, uniquement sur le réseau terrestre, des travaux de la séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).
La plénière de l’ARP était marquée par la prestation de serment du nouveau député Yassine Ayari.
Plusieurs députés avaient contesté la non-diffusion par satellite de la cérémonie de prestation de serment et du début des travaux de la plénière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,568SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles