AccueilLa UNELa ministre du Commerce s'efforce de rassurer les investisseurs et les hommes...

La ministre du Commerce s’efforce de rassurer les investisseurs et les hommes d’affaires

La ministre du Commerce et du développement des exportations, Kalthoum Ben Rejeb, a tenu à assurer les hommes d’affaires et les intervenants économiques, qui respectent la loi en vigueur, que l’Etat fournira le soutien nécessaire ainsi que le climat d’affaire favorable pour les aider à contribuer à la création d’une richesse et au développement du pays.

Lors de l’ouverture des travaux de la 37ème session des journées de l’Entreprise, organisées par l’IACE, la ministre a ajouté que le gouvernement œuvre à fournir les conditions favorables pour encourager l’investissement privé et donner confiance aux hommes d’affaires tunisiens et étrangers.

La stabilité enregistrée dans le pays ainsi que les lois, incitations et programmes disponibles sont de nature à mettre en place les conditions nécessaires pour encourager l’initiative privée.

La ministre du Commerce a par la même occasion, fait remarquer que le choix du thème de la 37ème session des journées de l’Entreprise à savoir  » L’entreprise et l’informalité.. Inégalités et solutions en suspens », reflète l’attachement des différentes parties dans les secteurs, public et privé, à identifier et approfondir l’examen de l’ensemble des problèmes rencontrés dont le commerce parallèle, l’étalage anarchique, l’économie informelle ou l’économie parallèle ou aussi ce qui est connu comme le caractère informel des activités économiques.

Elle a évoqué l’engagement du gouvernement à réduire la charge administrative imposée aux institutions et aux personnes, améliorer la qualité des services publics et faciliter les transactions administratives tout en rappelant les mesures décidées dans ce contexte.

La responsable a souligné, à cette occasion, que son département œuvre à développer les circuits de distribution des produits agricoles et de la pêche à travers la création de marchés pilotes et structurés.

L’objectif est de promouvoir la qualité des produits agricoles, de créer l’emploi et de dynamiser l’économie, a-t-elle encore fait savoir. Et de poursuivre que le ministère du Commerce œuvre, également, à renforcer les opérations de contrôle conjointe des circuits touristiques et de distribution des produits de l’artisanat en vue de lutter contre les étalages anarchiques et le commerce parallèle.

 » Le développement des mécanismes de gestion des marchés, la réflexion pour la création d’entreprises citoyennes dans certaines régions au profit des petits producteurs agricoles et la révision du cadre juridique et réglementaire actuel pour mieux organiser tous les circuits de distributions « , sont les principaux chantiers que le ministère est en train d’examiner.

Numérisation des procédures d’import/export

Ben Rejeb a, en outre, souligné l’impératif de généraliser le système d’information relatif aux balances de pesage et la facturation électroniques sur tous les marchés de gros des produits agricoles et de la pêche afin de permettre le contrôle et le suivi.

Le département ministériel œuvre dans le domaine du commerce extérieur en coordination avec toutes les structures et ministères intervenants pour l’achèvement du projet de numérisation de toutes les procédures d’import et export, qui comprennent les procédures de contrôle technique, les procédures alimentaires et financières et les procédures de transport et logistique.

Elle a également évoqué le portail du commerce extérieur www.pce.tn créé à cette fin qui contient toutes les informations nécessaires sur les procédures et conditions relatives aux opérations d’import et export, ainsi que des données sur les accords commerciaux que la Tunisie a conclus avec ses partenaires économiques, outre les services du portail en ligne SOSexport.

De son côté, le président de l’Institut arabe des chefs d’entreprises, Taeib Bayahi a souligné que le choix du thème « l’entreprise et l’informalité… »inégalité et solutions en suspens », porte en filigrane toutes les crises économiques qui ont eu lieu ces dernières années, en particulier leur impact sur la hausse des prix et la pénurie de matières premières.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -