23 C
Tunisie
dimanche 5 juillet 2020
Accueil Actualités "La Tunisie est quasi indemne du Coronavirus", selon le ministre de...

« La Tunisie est quasi indemne du Coronavirus », selon le ministre de la Santé

Le ministre de la Santé, Abdelatif Mekki, a déclaré, mardi, que « La Tunisie est désormais presque indemne du Coronavirus « , soulignant la nécessité d’une reprise progressive de la vie sociale et économique.
Dans une déclaration aux médias en marge de la signature d’un accord de coopération entre le ministère de la santé et le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques, portant sur l’usage des drones dans la prise des températures des citoyens et le dépistage du Coronavirus, Mekki a indiqué que « certains gouvernorats n’ont pas enregistré de nouveaux cas de contamination depuis plus de 40 jours », ce qui confirme la faible probabilité d’une deuxième vague de contamination », selon lui.
En revanche, il a souligné que les risques d’une deuxième vague du Coronavirus, bien que faibles, existent encore, notamment, au vu des cas de contamination importés et qui avaient été enregistrés lors de ces derniers jours, ce qui requiert davantage de vigilance ainsi que la mise en oeuvre de plans et protocoles interministériels en prévention contre cette pandémie.
Mekki a dit « comprendre » les craintes des citoyens concernant la décision de réouverture des frontières à la date le 27 juin, annoncée hier lundi, expliquant que « le gouvernement a adopté les mesures de protection nécessaires pour préserver les citoyens et ne fera aucun compromis sur ce plan ».
« Il est de notre devoir d’accueillir les membres de notre communauté à l’étranger afin qu’ils puissent passer les vacances avec leurs proches ainsi que pour entamer la reprise des activités économiques et de la vie sociale, à partir du 4 juin courant, sous certaines conditions qui seront annoncées, demain mercredi, lors d’un point de presse », a ajouté Mekki.
Concernant la limitation du nombre de personnes invitées à des cérémonies de mariage à 30 personnes, le ministre de la Santé a fait savoir que la détermination du nombre de personnes présentes aux fêtes, a été faite à l’aune d’expériences de pays tiers, ayant réussi à endiguer la pandémie, et vise à réduire les risques d’infection au cours des prochains jours, soulignant que ce nombre sera probablement revu à la hausse, sur la base de l’évolution de la situation épidémiologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,207FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,282SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles