AccueilActualitésL'AFH devra carburer pour offrir 10 000 lots d'ici fin 2020

L’AFH devra carburer pour offrir 10 000 lots d’ici fin 2020

Les ministères de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche et des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières ont convenu mardi de coordonner avec l’Agence foncière de l’Habitat (AFH) pour constituer une réserve foncière nécessaire dans chaque gouvernorat en vue de fournir près de 10 mille lots à fin 2020, dans le cadre d’un projet exceptionnel, selon les données recueillies auprès des chefs de ces départements.

- Publicité-

Les trois ministres, Noureddine Selmi, Samir Taieb et Hèdi Makni, ont souligné lors d’une séance de travail commune consacrée au suivi des dossiers fonciers relatifs à la réalisation des méga-projets urbains et d’infrastructure, la nécessité d’adopter une stratégie claire pour accélérer la résolution des problèmes fonciers qui font obstacle à la réalisation de ces projets.
Ils ont débattu des mécanismes nécessaires pour accélérer la réalisation d’un projet de logements et un centre de formation professionnelle en faveur des journalistes membres du Syndicat des journalistes tunisien dans la région El Bokri à l’Ariana et ont, également, examiné les solutions possibles pour surmonter les difficultés foncières qui font obstacle à la réalisation du projet  » Taparoura  » à Sfax.

Ils ont aussi étudié les réalisations accomplies dans le cadre des engagements du gouvernement relatifs à la protection de la ville de Boussalem contre les inondations et l’indemnisation des habitants, dont les lotissements sont exposés aux inondations ( 420 familles ), outre l’avancement des études techniques concernant la réduction du niveau des nappes phréatiques à Nafta, et l’avancement des travaux de la réalisation du projet de réhabilitation du quartier Beni Ali dans cette région du gouvernorat de Tozeur.

D’autres questions portant sur la protection des terres domaniales au Lac sud de Tunis contre l’exploitation illégale ainsi que sur les zones d’extension urbaine proposées dans le domaine de l’aménagement du territoire à la municipalité d’Ezzouhour (Sousse) ont été débattues, outre le décaissement des dues des entreprises intervenantes dans des projets publics relevant du ministère de l’Agriculture.

Les responsables ont en outre pris connaissance de l’état d’avancement des travaux de réalisation des projets routiers (la liquidation foncière), de l’autoroute Tunis-Jelma, le dédoublement de la route nationale n°4 à Siliana, le pont fixe entre l’autoroute A4 et la ville de Bizerte (première tranche) et le pont d’oued Elkbir au niveau de la route nationale n°15 à Gafsa, sans oublier les études techniques relatives au doublement de la voie de la route roumaine liant Djerba à Zarzis (route régionale n°117).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles