L’artisanat a beaucoup à y gagner

L’artisanat a beaucoup à y gagner

par -

En Tunisie, le secteur de l’artisanat se distingue par son fort potentiel en matière de création d’emplois et son implantation notamment dans les régions intérieures du pays. Il peut constituer le fer de lance d’une nouvelle approche de développement qui s’inscrit dans les priorités du ministère du Tourisme et de l’Artisanat.

C’est dans ce contexte que l’Office national de l’artisanat tunisien (ONAT) a récemment annoncé que le projet « Cartographie raisonnée de l’objet artisanal en Tunisie » sera prêt début 2020. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un accord signé en juillet 2018 entre l’ONA et une Fondation privée française, il a pour objectif de lancer une carte nationale numérique interactive répertoriant les différents métiers et secteurs de l’artisanat de chaque village et région de la Tunisie.

Il s’agit de fournir aux investisseurs, artisans, chercheurs et étudiants et tous ceux intéressés par l’artisanat tunisien des données pertinentes et actualisées sur le secteur, précisant que ces données seront toutes consignées sur un site. L’objectif est de promouvoir la richesse artisanale tunisienne en permettant notamment de préserver les archives nationales et de sauvegarder le patrimoine.

Toujours selon les données communiquées par l’ONA à Africanmanager, un nouvel espace de ressources, de documentation et de rencontres a été inauguré en collaboration avec cette fondation, laquelle a mis à disposition un scanner-traducteur. Ce matériel permettra de scanner des planches artisanales, sachant que l’objectif est de valoriser et préserver le patrimoine artisanal national, nous a indiqué l’ONA.

Le secteur de l’artisanat est confronté depuis des années à de multiples difficultés en raison du problème de la disponibilité des matières premières et de leur qualité, du manque de moyens pour la commercialisation du produit artisanal et du manque flagrant de main-d’œuvre qualifiée. Il est également fortement affecté par la crise sans précédent qui a touché le secteur touristique.

Cependant l’ONA œuvre toujours afin de promouvoir les produits artisanaux à l’étranger et aider les artisans tunisiens à renforcer leur participation dans les salons de l’artisanat régionaux et internationaux. Plusieurs produits artisanaux ont été exportés vers les Etats-Unis d’Amérique, le Canada et les pays européens tels que l’Italie, la France, l’Espagne et l’Angleterre.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire