AccueilActualitésLe conseil national extraordinaire tenu au nom du CpR est illégal, selon...

Le conseil national extraordinaire tenu au nom du CpR est illégal, selon Imed Daimi

Le parti du Congrès pour la République (CpR) a estimé dans une déclaration rendue publique, lundi, signée par Imed Daimi, que le conseil national extraordinaire qui s’est tenu, ce week-end, au nom du parti, «est illégal» contrairement à ce qui a été véhiculé par les médias.
Le parti a décidé d’engager des poursuites judiciaires contre ceux qui ont porté atteinte à ses institutions et à son règlement intérieur, lit-on dans le texte de la déclaration.
La déclaration rappelle la décision du parti portant fusion avec le nouveau parti baptisé Al Irada. Le conseil national extraordinaire du CpR réuni les 26 et 27 mars courant à Sousse avait annoncé la décision de retirer la confiance à l’ancien secrétaire général du CpR, Imed Daimi, et à plusieurs membres du bureau politique et la désignation d’un nouveau comité politique présidé par Samir Ben Amor.

- Publicité-

TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,460SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles