36 C
Tunisie
lundi 21 septembre 2020
Accueil Actualités Le CP veut un cadre national pour lutter contre la normalisation avec...

Le CP veut un cadre national pour lutter contre la normalisation avec l’entité sioniste

Le Courant Populaire a appelé les forces nationales en Tunisie qui refusent « la normalisation et la résignation à trouver impérativement un cadre national fédérateur pour faire face à toutes les tentatives de faire plier les pays arabes et de les contraindre à trahir leur histoire et leurs constantes nationales ».
Le parti exprimait, ainsi, sa position après la signature, mardi, à la Maison Blanche à Washington, des accords de normalisation entre les Emirats Arabes Unis, le Bahreïn et l’entité sioniste.
Dans une déclaration rendue publique mercredi, le parti a mis en garde contre « l’effondrement économique provoqué par les agents de l’impérialisme, du sionisme et les réactionnaires arabes ».
Et d’ajouter « Les Frères » et « les élites coloniales » ont démantelé tous les systèmes de production et fermé les entreprises nationales dans le but d’extorquer le peuple tunisien, au regard de ses conditions économique et sociale, et lui imposer la normalisation », lit-on dans le texte de la déclaration.
Le Courant Populaire a mis l’accent sur l’impératif de « se hisser au niveau de la responsabilité nationale et défendre le pays, son indépendance, la dignité de son peuple, sa sécurité régionale et son avenir ».
Le parti en question explique, dans ce sens, qu’il est question de « faire face aux desseins des collaborateurs qui veulent détruire la vie politique, et ouvrir la voie aux groupuscules populistes et fascistes et aux agents des axes réactionnaires pour contrôler la scène politique en Tunisie ».
La même source a exhorté, également, « le peuple palestinien à retrouver son unité et à former une direction nationale unifiée pour la résistance populaire et appliquer les décisions du consensus national, qui consistent entre autres à ne plus reconnaitre l’entité sioniste, à annuler les accords de Oslo, et former un Front de la résistance arabe nationaliste pour torpiller ses accords ».
Le Courant Populaire a indiqué, dans sa déclaration, que « l’alliance entre les pays du Golfe et l’entité sioniste » ne vise plus uniquement la Palestine, mais l’existence même de la nation arabe, à travers la liquidation de ses points de résistance et sa soumission à la volonté sioniste.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,572FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,300SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles