AccueilActualitésLe forum de coopération sino-africain constitue un cadre exemplaire de partenariat ouvert...

Le forum de coopération sino-africain constitue un cadre exemplaire de partenariat ouvert sur l’avenir

Le ministre des Affaires étrangères Othman Jerandi a souligné mardi que le forum de coopération sino-africain constitue un cadre exemplaire de partenariat ouvert sur l’avenir, basé sur la solidarité, le dialogue et le développement commun.

- Publicité-

Dans une allocution à la conférence ministérielle du Forum, organisée dans la capitale sénégalaise Dakar, Jerandi a insisté sur le souci de la Tunisie de contribuer à la consolidation de ce partenariat en vue de réaliser un développement durable et construire un avenir commun entre la Chine et l’Afrique pour la période post covid.

Ce forum est un processus social et humanitaire appelé, nécessairement, à s’améliorer, à travers l’évaluation, afin de consolider les acquis et de remédier aux insuffisances, a-t-il préconisé.

Cité dans un communiqué du département des Affaires étrangères, Jerandi a mis l’accent sur le besoin d’élever le partenariat sino-africain à la hauteur des enjeux et des défis à l’instar de l’économie verte, la transition climatique et le développement durable, en consécration des objectifs fixés dans l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Le partenariat sino africain est capable de résister et de réussir. Il dépend du niveau de mobilisation et d’adhésion des Etats à ce projet, a-t-il soutenu.

Le ministre a ensuite évoqué la dimension humaniste de ce partenariat, appelant à la nécessité de lui accorder une place centrale dans les projets de coopération, en ce qui concerne, notamment, les domaines de la formation, et les échanges éducatifs, culturels, techniques et universitaires. Il a, également, appelé à la multiplication des projets de capacitation des jeunes et de la femme, en tenant compte des spécificités et besoins de chaque Etat africain.

Abordant la crise sanitaire engendrée par le covid-19, le ministre a, aussi, souligné l’importance de renforcer la coopération médicale entre la Chine et les pays africains, déclarant que la Tunisie soutient les appels à lever les brevets sur les vaccins anticovid.

Il a affirmé la disposition de la Tunisie à mettre ses expertises au service du partenariat sino-africain, pour l’impulsion de projets innovants dans les secteurs stratégiques à haute valeur ajoutée.

En marge de sa participation à la conférence ministérielle du Forum sino-africain (29 et 30 novembre), le ministre s’est entretenu avec ses homologues camerounais et congolais de la tenue des commissions mixtes au début de 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,917SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles