AccueilActualitésLe gouvernement doit approfondir la concertation avec la société civile au sujet...

Le gouvernement doit approfondir la concertation avec la société civile au sujet des engagements envers le FMI

Le gouvernement doit approfondir la concertation avec les composantes de la société civile et les différentes formations politiques au sujet des pas « franchis » par la Tunisie dans ses négociations avec le Fonds monétaire international (FMI), a plaidé, mardi, le parti Al Joumhouri.

- Publicité-

Dans un communiqué rendu public à l’issue de la réunion lundi de son comité central, le parti a appelé à ne pas sous-estimer les retombées des solutions « douloureuses », citant à ce propos, la levée des subventions de l’Etat sur les produits de base.

D’après le parti, le Fonds monétaire international n’engagera aucun programme d’aide en faveur de la Tunisie au cas où le gouvernement tunisien n’entamera pas un plan de réformes « impopulaires » qu’il lui a recommandé.

Une importante délégation composée notamment du ministre de l’Economie, des Finances et de l’Investissement Ali Kooli et du gouvernement de la Banque centrale de Tunisie s’était rendue, début mai, à Washington aux Etats-Unis, pour tenter de convaincre le Fond monétaire international de concéder à la Tunisie un nouveau prêt de 4 milliards de dollars. « Un prêt considéré par l’Exécutif comme vital pour restaurer les équilibres macroéconomiques et renouer avec une croissance saine et durable ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles