Le Maroc investit 3 milliards $ dans les infrastructures routières

Le Maroc investit 3 milliards $ dans les infrastructures routières

par -

Le Maroc va investir plus de 28 milliards de dirhams (environ 3 milliards $) sur la période 2018-2021, à raison de 7 milliards de dirhams (environ 750 millions $) chaque année, rapporte l’agence d’information africaine Ecofin.

Les investissements dans les infrastructures routières au Maroc connaissent ainsi une progression notable depuis ces dernières années.

A rappeler que 5 milliards de dirhams (environ 535 millions $) ont été investis dans ce secteur sur la période 2008-2011. Tandis que 6,5 milliards de dirhams (environ 695 millions $) par an ont été investis durant la période 2012-2017, soit environ 0,8% du PIB du pays.

Toujours, selon la même source, le réseau routier classé du Maroc s’établit actuellement à plus de 57 300 km, dont 43 300 km de routes revêtues, 1 200 km de voies express et 1 800 km d’autoroutes en service. Le parc d’ouvrages d’art compte, quant à lui, 9 900 unités.

Le réseau routier marocain assure ainsi à lui seul, 90% de la mobilité des personnes et 75% du flux des marchandises hors phosphate. Ce qui permet également au secteur des transports, de représenter 6% du PIB du Maroc et d’employer environ 10% de sa population active urbaine.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire