23 C
Tunisie
samedi 26 septembre 2020
Accueil Actualités Le rapport de l'équipe du citoyen-superviseur relève une disparité dans les prix...

Le rapport de l’équipe du citoyen-superviseur relève une disparité dans les prix des masques sanitaires et leur indisponibilité dans certaines pharmacies

Un rapport de suivi élaboré par l’équipe du citoyen-superviseur, a relevé une certaine disparité dans les prix des masques sanitaires et leur indisponibilité dans certaines pharmacies privées, suite à des visites d’inspection effectuées à 60 pharmacies dans 15 gouvernorats.

Le rapport, publié samedi sur le site de la Présidence du gouvernement sur « la disponibilité des masques sanitaires dans les pharmacies privées » a souligné que le prix des masques dans les pharmacies disposant de stocks de masques subventionnés, varie entre 750 et 950 millimes pour les masques à usage unique, tandis que leur prix varie entre 1 dinars et 1,8 dinars dans d’autres pharmacies.
Le rapport a dans ce sens révélé l’existence du phénomène de fabrication artisanale des masques à usage multiple non conformes aux règles d’hygiène, qui se vendent dans des kiosques à tabac, des épiceries, voire sur le bord de la route, mettant en péril la santé des citoyens.

Il a encore signalé la disponibilité des masques à usage multiple dans la plupart des pharmacies visitées, en contrepartie de leur indisponibilité dans les villes de Zaghouan et Médenine, et une certaine pénurie dans d’autres régions.
L’équipe du citoyen-superviseur a été chargée de contrôler la disponibilité des masques sanitaires, à l’issue de la publication de la décision du ministre de la Santé du 21 août courant, sur l’obligation du port des masques dans les lieux publics.
A noter qu’une décision ministérielle a été publiée, lundi, dans le Journal Officiel de la République Tunisienne (JORT), stipulant l’obligation du port des masques sanitaires en prévention de la propagation du Coronavirus dans les lieux publics ouverts et fermés.

Une amende dont la valeur varie entre 1000 et 5000 dinars sera infligée aux contrevenant, en vertu du décret-loi numéro 9 du mois d’avril 2020 relatif à « la répression de la violation du couvre-feu, de la limitation de circulation, du confinement total et des mesures prises à l’égard des personnes atteintes ou suspectées d’être atteintes par le Coronavirus ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,647FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,307SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles