AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelL’école tunisienne, en complète rupture avec les technologiques modernes

L’école tunisienne, en complète rupture avec les technologiques modernes

Des experts en éducation ont reconnu que l’école tunisienne est devenue en complète rupture avec les technologiques modernes, en plus d’autres facteurs qui ont fait de l’élève le maillon le plus faible du système éducatif, tels que le climat social perturbé, les grèves fréquentes ces dernières années et la pandémie de Coronavirus.

Le président de l’Association tunisienne pour l’éducation de qualité, Slim Kassem, a indiqué dans une déclaration à l’Agence TAP, que l’élève aujourd’hui n’est pas à l’abri du flou de la scène publique et des pressions quotidiennes qui l’affectent négativement, considérant que l’élève n’a pas acquis des compétences pédagogiques pour contribuer à l’édification du et de son avenir.

Il a ajouté que la perturbation du climat social et les grèves ouvertes de certain nombre de cadres éducatifs ces dernières années ont affecté les performances de l’élève et produit une crise du système éducatif, dans laquelle l’élève a été le maillon le plus faible. la pandémie de Corona a aggravé cette crise et a provoqué l’émergence d’élève incapables de s’adapter aux exigences du processus éducatif et d’acquérir des compétences.
Il a appelé, dans ce contexte, à reconstruire le système éducatif en se basant sur le principe de transparence et de participation pour mettre en place un système selon des normes et des indicateurs qui sont à la disposition de la trinité éducative ( l’élève, le cadre éducatif, la direction de l’école).

Pour sa part, la présidente de l’Association tunisienne pour la technologie de l’éducation moderne, Yasmine Sakli, a estimé que les techniques de travail pédagogiques empêchent l’élève d’être un maillon actif dans le processus éducatif. Elle a souligné à cet égard que les techniques de travail adoptées sont considérées comme traditionnelles et creusent davantage le fossé entre les technologies modernes et leur utilisation dans le processus éducatif, ce qui, selon elle, affecte le processus de réception des programmes éducatifs et la méthodologie de leur enseignement à l’élève.

Elle a, d’autre part, souligné la propagation du phénomène des difficultés d’apprentissage chez beaucoup d’élèves, ce qui les empêcherait dans les années futures de réussir et de poursuivre leurs études, outre le fait que de nombreux parents ne sont pas conscients de ces difficultés.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -