Les commerçants fraudeurs ont du souci à se faire, Amor Behi va...

Les commerçants fraudeurs ont du souci à se faire, Amor Behi va frapper

par -
selon les données communiquées par le ministère du commerce et de l’artisanat

Les restaurateurs, grossistes et autres détaillants dans l’alimentation doivent désormais s’attendre à voir les agents de contrôle débarquer plus fréquemment. Le nouveau ministre du Commerce, Amor Behi, en a fait la promesse ce jeudi 14 septembre 2017 sur Shems FM. Il a indiqué que ses services planchent actuellement, avec la coopération de la police, du ministère de la Santé et du ministère de l’Agriculture, sur un nouveau dispositif de contrôle, pour coincer les fraudeurs…

Par ailleurs Behi a démenti les bruits selon lesquels un restaurant d’El Manar sert à ses clients de la viande de chat…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire