AccueilActualitésLes promesses de la culture sous serre, en termes de prix et...

Les promesses de la culture sous serre, en termes de prix et de quantité

La production de tomates et de piments, issue des cultures sous serre, d’arrière saison et de primeurs, pour la saison 2017-2018, permettra un bon approvisionnement du marché à des prix raisonnables, surtout que leur commercialisation se poursuivra jusqu’à fin juin 2018, a indiqué, mardi, le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la pêche.
Les quantités produites sont estimées à 75 mille tonnes de tomates, contre 58 mille tonnes la saison dernière, et de 105 mille tonnes de piments (contre 95 mille tonnes durant la campagne écoulée).
La même source a précisé, que 1000 hectares de tomates et de piments protégés d’arrière saison ont été plantés durant la saison agricole 2017-2018, contre 750 hectares durant la saison 2016-2017, soit une augmentation de 25%.
Les superficies plantées se répartissent entre 228 hectares pour les tomates (contre 80 hectares en 2016-2017) et 788 hectares pour les piments (contre 673 hectares durant la saison dernière).
Le ministère estime par ailleurs que l’état actuel des plantations (croissance et aspects sanitaires) est acceptable, grâce a des températures propices.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles