AccueilActualitésL'UGTT décide d'engager une poursuite judiciaire contre un investisseur italien qui a...

L’UGTT décide d’engager une poursuite judiciaire contre un investisseur italien qui a commis des actes de violence contre des ouvrières

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a décidé de déposer une plainte contre un investisseur italien qui a agressé des ouvrières et des membres du syndicat de base d’un atelier de confection à El Baten dans le gouvernorat de Kairouan.

- Publicité-

La centrale syndicale a précisé dans un communiqué rendu public jeudi que deux ouvrières ont été transportées à l’hôpital Ibn El Jazzar suite à ces actes de violence. L’UGTT a appelé à infliger les sanctions nécessaires contre ces crimes perpétrés à l’égard de la femme ouvrière. L’UGTT a également appelé la présidence du gouvernement à dénoncer ces actes de violence et le ministère des affaires étrangères à convoquer l’ambassadeur d’Italien et lui demander de condamner ces actes. L’Union a aussi appelé l’UTICA a prendre une position face à cet investisseur et les syndicats italiens à dénoncer l’acte de l’agresseur.

1 COMMENTAIRE

  1. La violence est toujours inacceptable, d’où qu’elle vienne. Ce n’est pas une question de nationalité, mais de civilisation et de culture.
    Pour le reste il y a des lois et c’est à la justice de mener les procès, pas à la place ou aux syndicats. Ni aux journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles