8 C
Tunisie
mercredi 2 décembre 2020
Accueil Actualités L'UTAP critique le laxisme des autorités face à la maladie de la...

L’UTAP critique le laxisme des autorités face à la maladie de la langue bleue

L’Union Tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) a dénoncé vendredi le laxisme des autorités face à la maladie de la langue bleue ou la fièvre catarrhale ovine (FCO), qui a engendré de lourdes pertes directes et indirectes aux agriculteurs et éleveurs.

- Publicité-

L’UTAP a renouvelé son appel à la présidence du gouvernement et à l’Arp pour adopter son initiative portant sur la création d’un Fonds de santé animale et de lui permettre d’obtenir les financements nécessaires pour la préservation, le développement et la ptotection des ressources animales contre les diverses maladies qui les menacent, fournir les vaccins, et aider à dédommager les agriculteurs touchés pour leur permettre de poursuivre la production.

L’Organisation a également appelé à accélérer l’activation du rôle de vulgarisation agricole, de manière à contribuer à la formation continue des éleveurs et à leur fournir des informations techniques et a souligné l’importance d’exploiter toutes les ressources pour éliminer les insectes porteurs de maladies en stérilisant et en traitant les étangs d’eau et en traitant les animaux infectés.
L’UTAP a aussi demandé d’accélérer l’examen des dommages subis et de permettre aux éleveurs d’obtenir les compensations nécessaires afin de préserver leurs moyens de subsistance et la durabilité de la production animale.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,495FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,382SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles