AccueilActualitésL’UTAP préoccupée par le blocage du processus des réformes économiques et sociales

L’UTAP préoccupée par le blocage du processus des réformes économiques et sociales

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche a exprimé, lundi, dans un communiqué, sa profonde préoccupation quant au blocage du processus des réformes économiques et sociales, avec pour corollaires la détérioration du pouvoir d’achat, la dégringolade du dinar, le déséquilibre de la balance commerciale et la faiblesse de la création d’emplois et de la lutte contre le chômage.

- Publicité-

L’UTAP qui s’exprimait à l’occasion du 8ème anniversaire de la révolution tunisienne, a également, épinglé « la dégradation de la situation des caisses sociales et l’ampleur prise par la criminalité et la contrebande ».

Elle a mis en garde contre « la marginalisation du secteur de l’agriculture et de la pêche, ce qui pourrait menacer les fondements de la sécurité nationale et de la paix sociale »…… »L’absence d’un nouveau modèle de développement qui attribue à ce secteur l’importance qu’il mérite, en tant qu’un des piliers du développement économique, constitue une trahison du processus révolutionnaire et du droit des tunisiens à une vie digne ».

L’Union a affirmé « la détermination des agriculteurs et des marins-pêcheurs, à déployer tous les efforts pour assurer la sécurité de la Tunisie, son indépendance et sa stabilité, ainsi que de protéger leur secteur d’activité et faire face à toute tentative pour y porter atteinte ».

Elle a mis en garde, aussi, contre « la gravité des négociations non équilibrées menées avec le partenaire européen, concernant l’accord de libre échange complet et approfondi (ALECA), et les conséquences négatives qui peuvent en découler, sur le secteur agricole et l’économie nationale en général ».

L’UTAP a insisté sur « l’impératif de revoir la démarche adoptée par le gouvernement dans cette affaire, et de faire participer tous les partenaires économiques et sociaux concernés, afin de concevoir une vision collective des choix nationaux ».
Elle a enfin, appelé l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), « à assumer son entière responsabilité et exercer pleinement, ses prérogatives ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,576SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles