AccueilLa UNEMarché automobile: Les Coréennes tiennent le haut du pavé en Tunisie 

Marché automobile: Les Coréennes tiennent le haut du pavé en Tunisie 

L’année 2022  devrait être un millésime exceptionnel en termes de ventes de voitures, tant au niveau local qu’international, même si de  nombreuses marques mondiales ont  accusé  une baisse de leurs ventes, en raison du manque des semi-conducteurs , d’une part, et de l’instabilité mondiale résultant de la guerre russo-ukrainienne, d’autre part.

Selon les statistiques obtenues par African Manager, le nombre de voitures qui ont été  commercialisées sur le marché tunisien par l’intermédiaire de concessionnaires agréés au cours du dernier mois de mai a atteint 4858 contre 6 330 voitures au cours du même mois de l’année dernière.

Malgré cette baisse en un mois, les ventes ont connu durant les cinq premiers mois de l’année  en cours  augmentation d’environ 3,5 % par rapport à la période  correspondante de 2021, où environ 22 277 voitures de différents marques et modèles ont été vendues, contre 21 515 voitures au cours de la même période de l’année dernière.

Le classement actuel de l’année en cours a connu des changements remarquables, caractérisés par l’émergence de nouvelles marques qui se sont hissées au sommet des ventes. Cependant, cela ne reflète pas réellement la popularité réelle de certaines d’entre elles, étant donné que quelques « marques » n’ont pas pu  prendre livraison  des lots  habituels de voitures en raison de la pénurie enregistrée  au niveau des maisons mères, suite à la crise mondiale évoquée précédemment.

Les Coréennes « Hyundai » et « Kia », quant à elles,  se sont maintenues à  la première place des voitures les plus vendues en Tunisie, car ces dernières années ont vu une entrée nette et régulière de ce type de voiture sur le marché local et même international, ce qui montre la confiance que ces marques ont pu récemment conquérir.

En termes de chiffres, la sud-coréenne « Hyundai » a été la marque automobile la plus vendue en Tunisie au cours des cinq premiers mois de cette année, avec  3 406 voitures, par rapport aux ventes durant la même période de l’année dernière, qui s’élevaient à 2716 unités.

La « Kia » sud-coréenne est  arrivée à la deuxième place avec 2 216 voitures vendues au cours des cinq premiers mois de 2022, contre 2319 unités au cours de la même période de l’année dernière.

Il est à noter que la marque mondiale « Kia », malgré cette baisse, a pu s’arroger  la première positon des ventes pendant le mois de mai dernier avec 796 voitures.

Rappelons que de nombreux constructeurs automobiles, notamment asiatiques, souffrent d’une crise de longue durée depuis le début de l’année dernière, notamment avec la grave pénurie de disponibilité des puces électroniques, et l’augmentation de la demande mondiale de téléphones mobiles, ordinateurs et nouveaux modèles de voitures.

D’autre part, le constructeur automobile japonais Isuzu Motors a réussi à se hisser au classement des marques les plus vendues sur le marché tunisien, puisqu’il a réussi, depuis le début de l’année jusqu’à fin mai dernier, à vendre 2 076 voitures, la plupart d’entre elles sont des voitures commerciales, contre seulement 982 unités par rapport à la même période de l’année dernière,  ce qui fait que ses ventes ont augmenté de plus de 111 %.

Peugeot a le vent en poupe chez les Européennes

Malgré la baisse des ventes de voitures européennes ces dernières années sur le marché local, la « Peugeot » française, a réussi, cette année, à revenir en tête de la liste des voitures les plus vendues en Tunisie pour se classer quatrième, vendant 1 719 voitures au cours de la période mentionnée par rapport à 1 627 unités vendues au cours de la même période de l’année dernière.

Quant à la marque japonaise Toyota, elle s’est classée cinquième, vendant 1 362 voitures au cours des cinq premiers mois de cette année, contre 1 374 voitures vendues au cours de la même période de l’année dernière.

Dans le même contexte, Toyota a pu commercialiser 455 voitures au cours du mois de mai, occupant ainsi la troisième place du classement des ventes du mois mentionné.

Le groupe italien « Fiat » dont les ventes ont augmenté de 11%, s’est classé sixième, avec la vente de  1 270 voitures, sachant qu’il a commercialisé  1134 véhicules au cours de la même période de l’année 2020.

Il est quand même utile de noter que  les constructeurs automobiles ont réalisé des bénéfices au premier trimestre de 2022 malgré la baisse des chiffres de vente, en raison des prix élevés des voitures neuves.

Selon l’Association des constructeurs d’automobiles européens, les ventes de voitures ont chuté de 11,2 %  au sein de  l’Union européenne, enregistrant ainsi une baisse pour le dixième mois consécutif depuis le printemps de l’année 2021.

  Le marché automobile en Europe et aux Etats-Unis  fait face à une série d’obstacles logistiques, dont une pénurie de semi-conducteurs.

Bien qu’il y ait eu une certaine stabilisation des approvisionnements en puces, la guerre en Ukraine a douché l’optimisme des constructeurs automobiles qui s’attendaient à une reprise des ventes au second semestre 2022.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,004SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -