Maroc : 43% des étudiants abandonnent l’université sans diplôme

Maroc : 43% des étudiants abandonnent l’université sans diplôme

par -

Le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a révélé des chiffres effarants, ce mardi, devant la commission de l’enseignement de la Chambre des représentants qui témoignent de la crise que connaît l’université marocaine, relate le site Yabiladi.

Selon le ministre, 25% des nouveaux étudiants dans les facultés qui n’ont pas de système de sélection (facultés de droit, de lettres et de sciences) ne dépassent pas le premier semestre. Pis encore, 43% des étudiants quittent les bancs de l’université sans avoir obtenu de diplôme universitaire (incluant le DEUG et la licence).

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cet abandon universitaire, comme l’indique Hassan Zidane, professeur chercheur en sociologie et professeur en sciences de l’éducation. Du point de vue sociologique, «certains étudiants viennent d’une catégorie sociale modeste ou très moyenne. Lorsqu’ils intègrent l’université, ils doivent répondre à un certain nombre d’exigences et financièrement ils n’en ont pas les moyens. Le coût de la vie étudiante augmente et leur famille ne parvient pas à les aider.

Plus ils se rendent compte de cette disparité, plus ils cherchent un moyen de sécuriser l’aspect financier et abandonnent leurs études», détaille la même source.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire