14 C
Tunisie
samedi 31 octobre 2020
Accueil La UNE MG, victime de sa générosité, et du Covid

MG, victime de sa générosité, et du Covid

Le Conseil du Marché Financier porte à la connaissance des actionnaires de la société « Magasin Général » et du public qu’il a invité la société concernée à expliquer les raisons de la baisse significative du résultat net au 30/06/2020 ainsi que l’impact de la pandémie COVID-19 sur les états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2020 de la société.

- Publicité-

En réponse au Conseil du Marché Financier, la société a précisé ce que les raisons de la baisse de la rentabilité, résident dans le fait que le résultat du 1er semestre de 2020 a enregistré une baisse remarquable, passant d’un bénéfice de 4,265 MDT au cours du premier semestre l’année 2019, vers un déficit de 6,153 MDT au cours du premier semestre de l’année 2020 suite, d’abord à la baisse du chiffre d’affaire de 3%. Cette baisse est due d’une part à la fermeture des unités de vente Batam et à la réduction des heures de travail des points de ventes MG suite à la propagation de la pandémie COVID-19. D’autre part, à la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs et au changement de leurs comportements orientés vers les produits de première nécessité. Tous ces éléments ont mené à une baisse du revenu de la SMG.

  • Entreprise citoyenne. 1,5 MDT pour la Pharmacie Centrale et 250 mDT au 18.18 en dons

Mais la baisse de la rentabilité de MG est aussi due, selon la réponse des dirigeants au CMF, à la non distribution des dividendes par la filiale. La société centrale magasin général, filiale de la SMG, n’a en effet pas distribué en 2020 de dividendes au titre de l’exercice 2019. Cet événement a engendré une variation à la baisse des produits des placements de 4,077 MDT.

Elle est aussi due, selon la même source, à l’octroi des dons exceptionnels. La société Magasin Général a octroyé plusieurs dons en nature et en numéraire au cours du premier semestre 2020, et ce dans le cadre de sa participation à la lutte contre le COVID-19, dont principalement une aide en numéraire de 1,5 MDT au profit de la pharmacie centrale, et de 250 000 DT au profit du fond 1818. Mais aussi, au départ du personnel. Une action de licenciement collectif (de 327 salariés) a en effet aussi été effectuée par la société magasin général conformément à l’article 21 du code de travail. Le coût de cette action est estimé au 30/06/2020 à 9,9 MDT, capitalisé dans la rubrique « autres actifs non courants » conformément à la norme 10 et qui sera amorti sur deux années. Cette action a impacté le résultat du premier semestre 2020 de 2,475 MDT.

Et enfin, à l’évolution des charges d’intérêts: les charges financières ont enregistré une évolution de 15 % et ce, suite à la baisse de la trésorerie de la société et aux déblocages de crédit effectués courant le 2ème semestre 2019 qui sont de l’ordre de 38 530 000 DT.

Expliquant ensuite les raisons de l’évolution des charges financières, la direction de MG a indiqué au CMF, que les charges financières ont enregistré une évolution de 15 % suite à la baisse de la trésorerie de la société qui passait de -89,173 MDT au 30/06/2019 à -131,788 MDT au 30/06/2020 et à l’évolution de la dette bancaire entre les 2 périodes précitées.

  • Un plan social, jamais vu

Pour les raisons de non distribution des dividendes, la société centrale Magasin Général, filiale de la SMG, opérant essentiellement dans le secteur de vente en gros de boissons alcoolisées, n’a pas distribué en 2020 des dividendes au titre de l’exercice 2019 pour pouvoir soutenir son activité au courant l’année 2020 fortement impactée par la pandémie COVID 19.

Et le leader des circuits de distribution de faire noter que les décisions stratégiques prises et / ou anticipées, s’articulent principalement autour du maintien de l’emploi et l’activité de la société. A cet effet, la société magasin général a réussi à négocier avec les autorités compétentes une opération de restructuration sociale conformément à l’article 21 du code de travail, permettant au personnel partant de quitter leurs emplois tout en gardant un salaire mensuel garanti jusqu’à l’âge de retraite. En plus, la SMG a procédé à la rationalisation de ses dépenses de gestion et d’investissements, à titre d’exemple, les charges marketing ont diminué de 45 % au 30/06/2020 par rapports à celles enregistrées à la même période de l’exercice 2019.

En fin, et étant consciente de l’importance de son rôle social dans le soutien du pays, la SMG a aussi procédé à l’octroi de dons en nature et en numéraire pour certaines entreprises publiques dépassant 1,750 MDT, et la baisse des prix de 1200 articles au niveau de tous ses points de vente pour soutenir le pouvoir d’achat des consommateurs.

Pour ce qui concerne les aides spécifiques demandés ou obtenues suite à la survenance de la pandémie COVID 19, la société Magasin Général a indiqué avoir bénéficié du rééchelonnement de toutes ses échéances de crédits à moyen et à court terme, ce qui explique la variation à la hausse des intérêts courus et des échéances à moins d’un an de 24% au 30/06/2020 par rapport au 30/06/2019. Il est à noter que le chiffre d’affaire des grandes surfaces commerciales a baissé de 15% depuis l’apparition de la pandémie du coronavirus en Tunisie en mars 2020, ce qui a mis en difficulté tout le secteur. Le nombre de clients de ces surfaces s’est replié de 20 %, sous l’effet des répercussions de la pandémie qui a impacté négativement le pouvoir d’achat des citoyens et entravé l’affluence de touristes, notamment libyens, vers le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,332SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles