Tags Posts tagged with "Afif Kchouk"

Afif Kchouk

par -

La Tunisie a enregistré 1 527 891 entrées touristiques, en évolution de 46,2%, du 1er janvier au 20 mai 2017, par rapport à la même période en 2016. Les prémices d’une reprise du tourisme européen et notamment français et allemand, vers la destination Tunisie, se dessinent à travers les dernières statistiques publiées par l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT).
Le tourisme maghrébin reste prépondérant puisqu’il représente 60,2 % des touristes arrivés au cours de cette période, au nombre de 1 148 037 personnes, en accroissement de 51,6% par rapport à la même période 2016. La part du lion revient toujours, aux Algériens (628 350 entrées, en hausse de 68,3 %), suivis par les Libyens dont les entrées se sont élevées à 498 987 touristes (+37,2%).

S’agissant des marchés traditionnels de la Tunisie, même si les touristes européens ne représentent que 17% des entrées globales, leur nombre a augmenté de 31,1%. Les français viennent en première position avec 153 050 touristes, en évolution de 45,1 %, suivis par les allemands (37 909 touristes) et les italiens (28 807 entrées). Les anglais reviennent, aussi, vers la destination Tunisie, enregistrant 8 943 entrées.
Grâce aux efforts déployés par la Tunisie pour diversifier les marchés émetteurs, le pays a pu accueillir 44 754 touristes russes, au 20 Mai 2017, en progression de 2,6% par rapport à 2016.
Par ailleurs, le nombre des Tunisiens résidents à l’étranger a atteint, 379 714 visiteurs, enregistrant une progression de 9,4% par rapport à l’année écoulée et portant le nombre total des entrées des non résidents à plus de 1, 9 million.

Selon le rapport de la BCT, les recettes touristiques ont enregistré, à fin avril 2017, une faible progression de 5,2%, comparativement à une hausse de 46,4% des entrées des non résidents. Les recettes touristiques qui s’élèvent à 491 millions de dinars (MD) demeurent ainsi loin en deçà des réalisations de 2015, qui ont atteint 783 MD.
De même, le nombre de nuitées a enregistré une croissance, du 1er janvier au 20 avril 2017, de 31% par rapport à l’an passé, soit 714 000 nuitées. Seuls 36% de cette évolution concerne les nuitées européennes, le reste est réparti entre nuitées maghrébines, Tunisiens résidents à l’étranger et marché intérieur.

Le président de l’Observatoire Tunisien du Tourisme (OTT), Afif Kchouk, avait déclaré à l’Agence TAP qu’il faut rester prudent même si la tendance est à l’optimisme avec tous les bons indicateurs sur l’été 2017.
Même si les prévisions pour la saison de l’été 2017 sont bonnes pour les marchés traditionnels, notamment les marchés tunisien et algérien, il faut être optimiste mais prudent à la fois, surtout que l’image de la Tunisie, qui s’est améliorée sur certains aspects, reste fragile. La visibilité sur le long terme n’est pas claire“, a-t-il relevé.
Et d’ajouter “il est impératif de travailler sur l’image de la destination. Notre pays est fondamentalement balnéaire, cette activité représente la locomotive du tourisme tunisien, si elle marche, tous les autres produits touristiques marcheront aussi. La relance dépend essentiellement, de la qualité des produits dans les hôtels (infrastructure, nourriture, accueil, propreté…….).

par -
La 2e édition du salon professionnel de l’hôtellerie

Le Parc des expositions du Kram abritera du 5 au 8 avril 2017 “les salons du Tourisme ” sous le signe ” la reprise du tourisme Tunisien “.
L’organisateur de l’évènement, Afif Kchouk a affirmé, lors d’une conférence de presse tenue, mercredi, qu’il s’agit de cinq salons organisés aux mêmes date et lieu, à savoir le M.I.T “Marché International du Tourisme”, “Horeca Expo” (équipements et services pour l’hôtellerie et la restauration), “Spa Expo” (thermalisme, thalasso et spa), “Boat Show” (plaisance et activités nautiques) et “Golf Show”.
Les salons du Tourisme enregistreront la participation de l’Algérie, l’Egypte, l’Indonésie, l’Afrique du sud, le Cameroun et le Congo.
100 exposants participent à ces salons, représentant diverses spécialités liées au tourisme, notamment l’hôtellerie, les loisirs, le transport, le tourisme culturel, le tourisme de santé…
Kchouk a par ailleurs, indiqué que le choix s’est porté sur le mois d’avril pour organiser ces salons, dans l’objectif de soutenir la reprise du tourisme tunisien, constatée depuis le début de l’année 2017 et à dynamiser le tourisme intérieur, à travers la promotion des programmes, produits et services touristiques.
Il est à noter que le ” M.I.T ” qui atteint cette année sa 23ème édition, est le showroom de la Tunisie touristique, visant à faire du pays, une capitale pour le tourisme maghrébin, méditerranéen et africain.

par -

La ministre du Tourisme, Salma Elloumi, a récemment annoncé qu’une légère reprise du tourisme en Tunisie est attendue pour la saison estivale, affirmant que des indices positifs ont été enregistrés pour la saison touristique actuelle.

Pour sa part, le  président du Marché International du Tourisme (MIT), Afif Kchouk, a déclaré à Africanmanager que « pour la première fois, les indicateurs des marchés européens ont connu une amélioration durant ces dix derniers jours : le marché maltais a affiché une progression de 17.4 %, la Turquie +1.4%, la Russie +700%, l’Algérie +17.5% et le marché chinois  +181.9%.

Le président du MIT  a, en outre, ajouté que durant tout le mois de mai, des prémices de relance ont été enregistrées, précisant que le marché ukrainien a évolué (130,7%), idem pour la Grèce (+7.3%), l’Algérie (+7,9%), la Chine (+54.4%) et les Tunisiens résidant à l’étranger (+3.4%).

Il a dit dans ce sens : « Nous estimations que les indicateurs pour les mois de Juillet et Août seront positifs, surtout avec la réalisation de bons chiffres au niveau de ces marchés. Nous sommes appelés à fournir des efforts assidus afin de sauver la saison estivale et de rattraper au moins les chiffres de 2015 pour la période de juillet et aout 2016. A partir de septembre, nous avons préparé un programme spécifique afin d’améliorer les performances du secteur et d’atteindre les chiffres de 2014 ».

A rappeler que le ministère du Tourisme, en collaboration avec l’Office national du Tourisme  tunisien (ONTT), avait annoncé la mise en place d’une feuille de route globale ayant pour objectif de sortir le tourisme tunisien de l’ornière et ce, à travers le lancement de plusieurs campagnes à l’étranger visant la promotion de la destination tunisienne.

par -
Pour Afif Kchouk

Pour Afif Kchouk, hôtelier, l’explosion d’un jeune devant un hôtel à Sousse est un acte isolé tant qu’il n’y a pas des touristes tués. Dans une déclaration à Africanmanager, il a estimé que les répercussions ne seront pas grâves et qu’il n’y aura pas d’annulations.

Pour l’acte lui-même, Afif Kchouk considère qu’il s’agit d’une nouvelle étape franchie par le terrorisme à savoir l’explosion des personnes dans un endroit touristique.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux