Tags Posts tagged with "agroalimentaire"

agroalimentaire

par -

Une centrale fonctionnant à l’énergie solaire pour le séchage de produits agricoles, dont les tomates et pour d’autres usages dans les industries agroalimentaires, a été conçue par le groupe Allani Sunlife Holding. Elle sera remise, fin octobre 2017, à l’Office des Terres Domaniales pour le séchage de produits agricoles, dans une première étape à Sfax.
Il s’agit d’une centrale construite dans le cadre des programmes de production d’électricité à partir de l’énergie solaire au profit de l’industrie agroalimentaire.
Cette machine sera expérimentalement utilisée dans des terres domaniales à Sfax, pour le séchage des pistaches, des amendes et des prunes, a déclaré à TAP, Yassine Allani, président du Conseil d’Administration de Allani Sunlife Holding, un groupe d’entreprises qui promeut et qui développe des idées et concepts originaux et les fait évoluer en structures économiques capables de générer des revenus, et ce, en se basant sur l’utilisation de l’énergie solaire.

Le groupe a été choisi dans le cadre d’un appel d’offres lancé par la GIZ pour la fabrication de l’appareil au profit de l’Office des Terres Domaniales. Le holding a ouvert en mars 2017 une filiale à Kairouan pour ” rapprocher ses services des agriculteurs “, selon Allani, un Tunisien résidant en Suisse.
La Centrale d’un poids de 1,2 tonne fonctionne à l’énergie thermique et photovoltaïque. Elle est fabriquée par des compétences tunisiennes et un savoir-faire suisse. Sa surface solaire globale est constituée de 30m2 de capteurs suspendus pour ne pas empiéter sur le sol agricole et éviter la poussière.
La centrale permet le séchage d’une récolte de tomates en un seul jour au lieu de laisser, par exemple, ces produits périssables, exposés au soleil pour sécher, durant presque un mois“, indique Allani.
La centrale peut être détachée et transportée d’une terre à l’autre dans tous les gouvernorats du pays pour la remonter en seulement 30 minutes. Cette invention permet la réduction de la consommation des hydrocarbures et l’économie d’énergie. “Pour le séchage de 20 kilogrammes de tomates et le transport de la centrale d’un lieu à l’autre, un camion transporteur consomme 20 fois plus d’énergie“.

par -

Sous l’égide du Cepex, la Tunisie prend part à Anuga, le plus grand rendez-vous annuel des professionnels de l’agroalimentaire au monde, qui se tient à Cologne, en Allemagne, du 7 au 12 octobre 2017.

Les visiteurs du salon découvriront dans le pavillon de la Tunisie (35 exposants au total) une variété de produits notamment l’huile d’olive, les dattes, les confiseries, la harissa, les fromages, et la confiserie/chocolaterie.

Comme il est de coutume pour chaque édition, des séances de dégustation et des ‘’cooking shows’’, animés par un chef tunisien, seront organisés durant le salon, afin de drainer un maximum de visiteurs sur le pavillon national. Des plats traditionnels à base d’huile d’olive, tomates séchées, olive de table, artichauts, sardines, thon, harissa…. seront présentés et offerts aux visiteurs du salon, afin de mettre en valeur la richesse et la diversité de la gastronomie tunisienne

Considéré comme un véritable observatoire agroalimentaire à l’échelle mondiale, ANUGA se déroule tous les deux ans depuis 34 ans, et se veut être une plateforme globale aussi bien pour la grande distribution que pour le « Food service », tout en offrant d’importantes opportunités d’affaires pour les professionnels mondiaux des produits agroalimentaires.

Les organisateurs de l’édition 2017 tablent sur la présence de plus 7.000 exposants de 156 pays et 150.000 visiteurs, faisant ainsi de ce salon un rendez-vous incontournable pour les décideurs de l’industrie agroalimentaire.

Le salon a accueilli en 2015 près de 172 000 visiteurs professionnels venus de 200 pays.

Il est à rappeler que le Centre de promotion des exportations (Cepex ) et l’Import Promotion Desk ( IPD), l’organisme de promotion des importations en Allemagne, ont signé une convention de partenariat en marge de la participation de la Tunisie lors de la précédente édition de 2015.

par -

Trente entreprises algériennes opérant dans l’agroalimentaire présentent au Salon international de l’alimentation et des boissons à Londres une gamme variée des meilleurs produits algériens du terroir, dans la perspective de trouver des débouchés sur le marché britannique.

Des dattes, de l’huile d’olive, des figues sèches, des pâtes alimentaires, du couscous, ainsi que des boissons, fruits et légumes et confiseries traditionnelles répondant aux normes internationales sont harmonieusement présentés au pavillon de l’Algérie à cette manifestation internationale, nous a appris l’agence APS.

Les représentants de plusieurs sociétés dont certaines ont déjà une expérience dans l’exportation, notamment vers la France et les marchés africains, ont souligné l’importance de leur participation à ce type de manifestations, afin de pouvoir établir un contact avec d’autres  exposants et opérateurs, et trouver des clients au Royaume-Uni.

Ils visent à faire connaître au marché britannique et autres, où la concurrence est rude, le produit algérien, qui pourrait, selon la même source, y prospérer…

par -

La Commission mixte économique  tuniso-américaine réunie vendredi à Washington, sous la présidence de la sous-secrétaire d’Etat pour la croissance économique, l’énergie et l’environnement Catherine A. Novelli et le ministre tunisien de la Formation professionnelle et de l’emploi Zied Ladhari ont souligné le partenariat économique croissant entre les deux pays,  ainsi que l’engagement du secteur privé dans le redressement de l’économie tunisienne, affirme un communiqué commun rendu public à l’issue de la réunion.

Les gouvernements et le secteur privé se sont engagés à soutenir les initiatives dans trois secteurs clés, à savoir l’agroalimentaire, les petites et les moyennes entreprises, et  l’information et les  technologies de la  communication. Les deux gouvernements ont réaffirmé leur attachement à la promotion du développement social et économique en Tunisie dans le cadre du partenariat stratégique entre les deux parties.

Centres d’excellence dans l’agroalimentaire

Les départements d’Etat et du Commerce  des USA  ont exprimé leur engagement à parrainer des tournées agricoles et commerciales au cours des 12 prochains mois permettant de s’informer des   opportunités agro-commerciales des États-Unis et de promouvoir l’accès au marché. Elles  viendront compléter l’ensemble des ateliers  prévus en Tunisie par le Bureau du Représentant américain du commerce sur les exigences du Système généralisé de préférences (SGP).

Les États-Unis, à travers le Projet de réformes des entreprises et de la compétitivité (BRCP), financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), se sont engagés à  fournir une formation ciblée et un soutien technique pour faciliter les exportations à fort potentiel.

Les ministères tunisiens de l’Agriculture, de l’Industrie et du Commerce se sont engagés à collaborer avec le secteur privé pour mettre en place une feuille de route de trois ans pour améliorer l’accès au marché et le commerce bilatéral. L’USAID a promis d’apporter une assistance technique.

La Chambre américaine de commerce en Tunisie (AmCham Tunisia)  et le Partenariat pour un nouveau départ (PNB) ont  promis de créer trois centres d’excellence pour les céréales, l’huile d’olive et les fruits et légumes, et d’utiliser l’expertise acquise dans l’agro-industrie pour promouvoir l’accroissement du commerce.

Les  Jeunes professionnels tunisiens américains se sont engagés à fournir un webinaire de formation sur l’aptitude à l’exportation dans les 12 mois.

Facilitation des affaires

S’agissant du renforcement des petites et moyennes entreprises (PME), le gouvernement tunisien,  à travers le ministère de l’Emploi, a accepté de former et de diriger un comité de coordination interministériel/secteur privé  pour la création d’un site Web au cours des six prochains mois  décrivant les processus administratifs en faveur des PME, à commencer  par l’enregistrement des entreprises. Le site devra évoluer vers un portail d’enregistrement des entreprises en ligne et un guichet unique avec des liens vers les ressources financières et les possibilités de mentorat fournies par le secteur privé. L’USAID offrira son concours financier à travers le  BRCP.

Le Fonds tunisiso-américain de l’entreprise s’est engagé à lancer un rapport sur la facilitation des affaires au cours des  six prochains mois. Le Gouvernement tunisien a promis de suivre  les recommandations du rapport.

L’USAID a annoncé la création de 6015 emplois durables dans le  secteur privé, l’année  dernière année, et s’est engagé à en créer 6.500 autres au cours des 12 prochains mois à travers le BRCP.

La Chambre américaine de commerce en Tunisie  et le Partenariat pour un nouveau départ ont promis de créer un laboratoire pour les exportations des  PME au cours des six  mois à venir  et d’organiser une autre série de « journées de soutien aux PME ».

Croissance du secteur tunisien des TICs

Le ministère tunisien des Technologies de la Communication et de l’économie numérique s’est  engagé de soumettre à l’Assemblée des représentants du peuple une nouveau Code des télécommunications et de la communication numérique dans les six mois à venir, d’élaborer un programme de coaching avec le secteur privé pour faciliter l’entrée des investisseurs américains dans le  marché tunisien, et l’ouverture d’une représentation du programme « Tunisie Intelligente » à  Silicon Valley .

Le Gouvernement tunisien est engagé à connecter 60% des Tunisiens à l’Internet d’ici 2018.

Le gouvernement américain s’est engagé à identifier l’expertise technique dans le cadre de l’Initiative « Global Connect » en vue de soutenir la mise en œuvre de la Stratégie de la Tunisie numérique, et d’identifier les opportunités de partenariat pour aider le gouvernement tunisien à  connecter tous ses citoyens.

La Chambre américaine de commerce en Tunisie  et le Partenariat pour un nouveau départ ont promis  d’ouvrir une branche à Silicon Valley à la fin de 2016, afin de reproduire le concept de formation dispensée par le « Tunisian Business School Smart Center » dans d’autres universités tunisiennes, et mettre en œuvre un programme de formation de trois mois pour le développement des compétences au cours de  12 prochains mois.

Les parties, tunisienne et américaine, ont marqué leur engagement à approfondir les relations  économiques et de  coopération entre les États-Unis et les secteurs public et privé tunisiens. En tant que mécanisme de suivi, les deux parties ont convenu de créer deux centres de liaison, l’un au Département d’Etat, et l’autre au  ministère tunisien des Affaires étrangères, conclu le communiqué commun de la commission économique mixte tuniso-américaine.

par -

La Commission mixte économique  tuniso-américaine réunie vendredi à Washington, sous la présidence de la sous-secrétaire d’Etat pour la croissance économique, l’énergie et l’environnement Catherine A. Novelli et le ministre tunisien de la Formation professionnelle et de l’emploi Zied Ladhari ont souligné le partenariat économique croissant entre les deux pays,  ainsi que l’engagement du secteur privé dans le redressement de l’économie tunisienne, affirme un communiqué commun rendu public à l’issue de la réunion.

Les gouvernements et le secteur privé se sont engagés à soutenir les initiatives dans trois secteurs clés, à savoir l’agroalimentaire, les petites et les moyennes entreprises, et  l’information et les  technologies de la  communication. Les deux gouvernements ont réaffirmé leur attachement à la promotion du développement social et économique en Tunisie dans le cadre du partenariat stratégique entre les deux parties.

Nous y reviendrons

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Au moins 50 personnes ont été tuées ce mardi dans un attentat suicide attribué au groupe djihadiste Boko Haram qui a frappé une mosquée...

Reseaux Sociaux

SPORT