Tags Posts tagged with "Banque islamique de développement,"

Banque islamique de développement,

par -

La Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), une branche de la Banque islamique de développement (BID), veut jouer les premiers rôles en Afrique subsaharienne. A l’occasion du forum “Rebranding Africa“, du 4 au 7 octobre 2018 à Ouagadougou, à l’initiative de  Thierry Hot, l’institution a dévoilé son plan intitulé PME Afrique de l’Ouest, et mis sur la table 3,6 milliards de dollars (3,1 milliards d’euros) pour le financer.

Le but de ce dispositif : Un meilleur usage des outils de financement du commerce que proposent aux PME les banques ouest-africaines. Le pays pilote de ce programme sera le Sénégal, puis il sera déployé au Bénin, en Côte d’Ivoire, en Guinée-Bissau, au Mali, au Niger et au Togo, rapporte Jeune Afrique. Il est prévu de renforcer l’arsenal des institutions financières partenaires et des PME, et également d’appuyer le processus d’obtention des prêts. Parmi les banques qui ont été choisies pour intégrer le mécanisme il y a la panafricaine Ecobank, Attijariwafa bank et Groupe Banque populaire (des groupes marocains) ainsi que l’institution multilatérale Afreximbank. Au Burkina Faso, c’est le groupe Coris Bank International, créé par un fils du pays, Idrissa Nassa, qui a été coopté pour appliquer ce programme. «Nous avons bénéficié d’une ligne de crédit d’un montant de 18 millions de dollars de la part de Société internationale islamique de financement commerce (ITFC). Ces ressources vont permettre à notre banque de solder à l’avance les importations d’opérateurs économiques locaux. Le prêt sera ensuite remboursé par ces derniers», confie Diakarya Ouattara, patron de Coris Bank International.

A noter que depuis sa naissance, en 2008, l’ITFC a décaissé près de 4 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros) pour accompagner le développement du commerce en Afrique subsaharienne. En 2017, elle a débloqué 826 millions de dollars (718,4 millions d’euros) pour booster l’agriculture et l’énergie notamment. «Notre stratégie est de parvenir à atteindre le milliard de dollars d’approbation de financements annuels d’ici à la fin de 2019, et donc devenir un financier commercial de choix dans la région. Nous sommes donc en bonne voie pour atteindre nos objectifs pour l’Afrique», a confié Hani Salem Sonbol, à la tête d’ITFC.

par -

La Tunisie abritera la 43ème rencontre annuelle du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), du 1er au 5 avril 2018, en présence de 57 ministres de l’économie et des finances des pays membres de la BID et près de 1000 acteurs du monde de l’économie et des affaires.
Les travaux de cette édition seront axés sur le développement de l’infrastructure en Afrique : les opportunités et les défis, les partenariats stratégiques pour le développement des affaires, l’emploi des jeunes, le financement du développement, la propriété intellectuelle et les solutions scientifiques et technologiques développées au service du développement durable.
Cette manifestation favorisera également, des discussions sur le rôle de la finance islamique dans le développement des PME et TPE, le renforcement de l’inclusion économique de la femme et la réalisation de la sécurité alimentaire, tout en maitrisant les ressources en eau.
Au programme de cette 43ème réunion figure, la 13ème Assemblée générale de la Société internationale islamique pour le financement du commerce (SIFC) et la présentation des grandes lignes du rapport annuel de la BID, outre la signature d’accords de financement.
Le ministère de développement, de l’investissement et de la coopération internationale a annoncé mercredi 28 mars 2018 que le Chef du Gouvernement, Youssef Chahed, présidera l’ouverture officielle de cette rencontre.

par -

l est prévu que la Tunisie signera deux accords de financement avec la Banque Mondiale et la Banque islamique de développement (BID) et ce, en marge de sa participation aux assemblées générales d’automne de la Banque Mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI) qui se dérouleront du 11 au 15 octobre courant aux États Unis.

Une délégation tunisienne composée du ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Laâdhari, du ministre des Finances, Ridha Chalghoum et du gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari devrait se rendre aujourd’hui à Washington (Etats Unis) pour participer aux travaux de ces assemblées.

La rencontre sera une occasion pour la Tunisie pour exposer ses nouvelles orientations stratégiques ainsi que l’ensemble des réformes engagées par le gouvernement pour relancer la croissance économique, préserver les équilibres budgétaires et améliorer le climat des affaires.

par -

La Banque islamique de développement (BID) a lancé la 10ème édition de ses Prix pour la science et la technologie,  annonce un communiqué de l’institution financière reçu à la PANA.

Selon le communiqué, ces prix qui vont récompenser trois lauréats, visent à promouvoir la concurrence entre les institutions de recherche.

Chacun des prix, qui seront décernés à l’occasion de la 37ème réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de la BID, prévue les 3 et 4 avril 2012 à Khartoum, au Soudan, est doté d’un montant de 100.000 dollars américains, d’un trophée et d’un certificat portant mention du nom de l’institution et ses accomplissements, indique le communiqué, qui précise que les prix sont destinés à des institutions des pays membres de la BID.

“Le développement socio-économique, les sciences de l’ingénieur, l’agriculture, la médecine, la biotechnologie, les technologies de l’information, l’optoélectronique, la science des matériaux, les sciences pharmaceutiques, la microélectronique industrielle, les nanotechnologies et sources d’énergies alternatives sont les catégories concernées par ces prix”, indique la banque.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

La Commission alloue 7,2 millions d'euros supplémentaires pour renforcer sa réponse face au virus Ebola, qui n'est pas encore sous contrôle, en République démocratique...

Reseaux Sociaux

SPORT

A l’occasion de la demi-finale retour de la ligue des champions d’Afrique Espérance ST-Premeiro de Agosto, prévue mardi à 17h00 au stade olympique de...