Tags Posts tagged with "Barcelone"

Barcelone

par -

La Tunisie participe pour la sixième année consécutive au salon ‘’Mobile World Congress’’, la plus importante manifestation au niveau mondial pour la promotion de l’univers de la téléphonie mobile, qui se tient du 26 Février au 1er Mars 2018, à Barcelone.
Dix entreprises tunisiennes aux activités variées (Mobile Service Cloud, Mobile Network Monitoring, Swarming Drones Communication Modems, développement des logiciels Web Mobile, solutions M-Business, développement d’applications d’ingénierie des services financiers, paiement mobile, Cloud Computing) participent au pavillon national à ce salon, qui est organisé par le Centre de promotion des exportations (CEPEX) sur 74m².

Le CEPEX a fait savoir jeudi 1er mars 2018, dans un communiqué, qu’il s’est allié avec ses partenaires institutionnels et privés pour stimuler les synergies des participants tunisiens, à “la plus grande messe de l’industrie de la téléphonie mobile à l’échelle mondiale“. Pour ce faire, le Pôle el-Gazala des Technologies de la Communication et le Pôle de Compétitivité de Sousse se sont attelés, depuis des mois, à mobiliser 13 Start-ups tunisiennes pour faire le déplacement à Barcelone, afin de présenter leurs dernières solutions mobile aux leads et prospects croisés aux abords du pavillon Tunisie, mais aussi pour vivre une expérience commerciale et technologique unique qui enrichira leur connaissance du business international.

Pour le CEPEX, le salon ’’MWC 2018’’ est l’occasion de mettre en application la nouvelle vision qui prône l’intégration graduelle des activités du fonds “Tasdir+” dans les actions du centre. C’est ainsi que ce fonds a mis à contribution son réseau local et international pour l’inscription de ses adhérents à ce salon et l’invitation au pavillon national de donneurs d’ordre et professionnels d’envergure internationale lors de deux séances de networking et de mises en relation organisées, les 27 et 28 février dernier.
La rencontre du 27 février a été marquée par une grande affluence de personnalités, donneurs d’ordre et bailleurs de fonds étrangers venus pour établir des réseaux avec les chefs et délégués des PME tunisiennes, présentes au salon.
Ont pris part à cette séance de networking des partenaires européens et africains, des personnalités de la région MENA (ministres des TIC de la Palestine et de l’Egypte ainsi que le secrétaire général de l’association arabe des TIC -AITCO-), le président du patronat ivoirien, le président de l’instance de coopération internationale de Russie, le président de la région Est de l’investissement canadienne et le président de l’instance de l’export du Québec.

La séance du 28 février a été consacrée aux rencontres B to B et le partenariat avec l’Afrique a été au cœur de ces rencontres. Un accord entre l’entreprise tunisienne “Omniacom”, fournisseur de solutions et services de télécommunication et la compagnie ivoirienne Enova a été signé lors de cette journée.
Un autre pavillon tunisien, au nom du consortium “Get’it” qui abrite sept entreprises, participe au salon ‘’MWC 2018’’, pour présenter le savoir-faire de ces sociétés dans les domaines des Solutions Telecom, de la Transformation digitale et de l’Outsourcing & Services.
Pour le CEPEX, il s’agit là d'”un exemple d’une initiative privée qui démontre la possibilité de se distinguer, sans forcément recourir à l’assistance de l’Etat“.

Etant membre du réseau Europe Entreprise Network (EEN) depuis 2015 (4000 experts au sein de 600 organisations partenaires dans plus de 50 pays), le Cepex a co-organisé avec l’Agence Catalane pour la Compétitivité des Entreprises (ACCIO) le plus grand événement de rencontres BtoB entreprises par ce réseau, au salon ‘’MWC’’.
Cet événement a été l’occasion idoine pour les exposants tunisiens de marquer leur présence parmi les acteurs de la téléphonie mobile dans le monde et révéler tout leur potentiel particulièrement en termes de rapport qualité/prix“.
En effet, un travail de collaboration fut initié quelques semaines avant le début du MWC entre le Cepex et l’Ambassade du Canada à Tunis, en vue d’identifier les intérêts communs des PME exposantes au MWC des deux pays et de créer un planning de rendez-vous d’affaires aussi bien au sein du pavillon Tunisie que de celui du Canada“.
L’édition 2018 du salon MWC a choisi comme slogan “Creating a Better Future“. C’est exactement à quoi on s’attend en Tunisie pour une filière naissante et prometteuse, a souligné le CEPEX.

par -

Les services de renseignement américains avaient alerté l’Espagne en mai d’un risque d’attentat sur les Ramblas de Barcelone, où un jihadiste a écrasé 14 piétons le 17 août.

Selon l’AFP, le centre national anti-terrorisme (National counterterrorism center NCTC), qui associe notamment la CIA, la centrale américaine de renseignement, et la police fédérale FBI, avait adressé cet avertissement à la centrale espagnole de renseignement CNI, à la police espagnole, et aux Mossos d’Esquadra, la police régionale catalane.

Le 17 août dernier, un jeune Marocain vivant en Espagne a foncé dans la foule sur les Ramblas au volant d’une camionnette, faisant 14 morts et plus de 120 blessés.

Au total, lui et ses complices présumés ont fait 16 morts à Barcelone et dans la station balnéaire de Cambrils, à 120 km plus au sud.Les deux attentats ont été revendiqués par le groupe Etat islamique.

par -

Une source bien informée du ministère des Affaires étrangères a assuré ce vendredi 18 août sur les ondes de Mosaïque fm qu’il n’y a pas de mort ou blessé de nationalité tunisienne dans les deux attaques qui ont secoué la ville de Barcelone, en Espagne, jeudi 17 août 2017.

On rappelle que deux attentats à la voiture bélier ont été commis à quelques heures d’intervalle en Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, faisant 13 morts et une centaine de blessés à Barcelone.

par -

Le bilan de l’attaque terroriste dans l’une des artères les plus fréquentées de Barcelone, les Ramblas, s’est considérablement alourdi. Le journal El Pais évoque désormais le chiffre de 13 morts, au moins.

Pour rappel, hier jeudi 17 août dans l’après midi, une fourgonnette a délibérément foncé sur la foule, en zigzaguant pour faire le maximum de victimes, comme ce fut le cas à Nice. L’acte a été revendiqué par le groupe Daech. Le conducteur court toujours, mais la police est parvenue à abattre “cinq terroristes présumés” dans la nuit à Cambrils, au sud de la capitale catalane.

Toujours d’après El Pais, le conducteur du van, activement recherché par les services de police, serait le frère d’un des trois individus arrêtés. Ils feraient partie d’une cellule de 12 djihadistes. Quatre présumés terroristes seraient donc “dans la nature“, dont le conducteur du véhicule…

par -

Après Nice et Berlin, Barcelone découvre à son tour l’horreur des camions qui foncent sur la foule. Ce jeudi 17 août, dans l’après-midi, une fourgonnette blanche a percuté les passants sur l’avenue très fréquentée du centre de la ville catalane, La Rambla. On signale au moins 2 morts et des dizaines de blessés. D’après les autorités, on a affaire à une “attaque terroriste”…

Plusieurs témoins ont confié à La Vanguardia que le conducteur a heurté “une douzaine de personnes“, en opérant des zigzags sur la zone piétonne de l’artère pour faucher le maximum, exactement comme à Nice. On évoque au moins deux suspects en fuite. L’un d’entre eux, armé, s’est barricadé dans un bar aux alentours…

par -
Le port de la goulette

Selon des informations rapportées ce jeudi 6 octobre 2016, par la chaîne Nessma tv, le port de la Goulette a accueilli, ce jeudi 6 octobre 2016, une croisière en provenance de Barcelone. La toute première depuis l’attaque terroriste du Bardo, perpétrée le 18 mars 2015.

Au bord du bateau, 312 passagers, majoritairement des Allemands qui passeront la journée à Tunis entre les zones touristiques de la capitale, notamment la Medina.

De bon augure pour relancer le secteur touristique en Tunisie, très affecté par les attaques terroristes, spécialement celles du Bardo et de Sousse, a ajouté la même source.

par -

Le FC Barcelone a prolongé jusqu’en 2020 son partenariat avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), a annoncé jeudi le club espagnol.
L’accord entre les deux entités a débuté en 2006 lorsque le Barça a rompu avec sa tradition d’un maillot vierge de tout sponsor en affichant le logo de l’Unicef.
Depuis 2011, Lionel Messi et ses partenaires évoluent avec le nom de la Fondation du Qatar, puis de Qatar Airways à partir de 2013, l’Unicef restant présente dans le dos des maillots des joueurs.
“Depuis l’accord initial, signé à New York au siège des Nations Unies, plus d’un million d’enfants ont profité des programmes mis en place dans le monde entier”, assure le communiqué, qui évoque des actions au Swaziland, au Malawi, en Afrique du Sud, au Ghana, au Brésil, en Chine ou en Angola.
“La participation financière du Barça augmente de 1,5 millions à 2 millions d’euros par an”, a expliqué le club.

TAP

FOCUS 🔍

Comme à l’accoutumée, la BIAT- Banque Internationale Arabe de Tunisie – lance sa campagne estivale à destination des Tunisiens Résidents à l’Etranger « TRE...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Une attaque terroriste menée par le groupe Boko Haram sur le lac Tchad a fait au moins 18 victimes jeudi soir. "Les éléments de Boko...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'Italien Fabio Fognini a remporté le 7ème titre ATP de sa carrière en s'imposant dimanche en finale contre le Français Richard Gasquet, 29ème mondial,...