Washington avait alerté Madrid d’un risque d’attentat à Barcelone

Washington avait alerté Madrid d’un risque d’attentat à Barcelone

par -

Les services de renseignement américains avaient alerté l’Espagne en mai d’un risque d’attentat sur les Ramblas de Barcelone, où un jihadiste a écrasé 14 piétons le 17 août.

Selon l’AFP, le centre national anti-terrorisme (National counterterrorism center NCTC), qui associe notamment la CIA, la centrale américaine de renseignement, et la police fédérale FBI, avait adressé cet avertissement à la centrale espagnole de renseignement CNI, à la police espagnole, et aux Mossos d’Esquadra, la police régionale catalane.

Le 17 août dernier, un jeune Marocain vivant en Espagne a foncé dans la foule sur les Ramblas au volant d’une camionnette, faisant 14 morts et plus de 120 blessés.

Au total, lui et ses complices présumés ont fait 16 morts à Barcelone et dans la station balnéaire de Cambrils, à 120 km plus au sud.Les deux attentats ont été revendiqués par le groupe Etat islamique.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire