Tags Posts tagged with "capital"

capital

par -

L‘alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a annoncé mercredi la mise sur pied d‘un fonds de capital risque qui prévoit d‘investir jusqu’à un milliard de dollars sur cinq ans, nous apprend Reuters.

Il s‘agit de la dernière illustration en date de la volonté des constructeurs automobiles de se doter de fonds liés à l‘innovation.

Les trois groupes estiment que ce fonds, évoqué par Reuters la semaine dernière, sera la plus important du genre dans le secteur automobile jusqu’à 2022.

L‘industrie automobile, dont le modèle traditionnel reposait sur la détention privée de véhicules, est désormais menacée par les nouvelles habitudes de consommation et l‘irruption de services de mobilité comme les véhicules en libre-service, les services de VTC de type Uber ou les plates-formes de covoiturage et de location de véhicules entre particuliers.

A ces nouveaux défis, viennent s‘ajouter ceux de la voiture électrique et de la voiture connectée.

Le fonds prévoit d‘investir 200 millions d‘euros au cours de sa première année d‘existence, dans des segments qui pourraient inclure l’électrification des véhicules, des systèmes de conduits autonome et l‘intelligence artificielle.

Le fonds, officialisé par Carlos Ghosn, le patron de l‘alliance, à l‘occasion du salon des technologies CES de Las Vegas, sera financé à hauteur de 40% par Renault, de 40% par Nissan et de 20% par Mitsubishi.

L‘investissement initial de 200 millions vient se rajouter au total de plus de 8,5 milliards d‘euros que les trois membres de l‘alliance consacrent ensemble par an aux investissements dans le recherche et développement.

par -

L’Assemblée Générale Extraordinaire de SERVICOM, tenue le 28 novembre 2017, a approuvé l’augmentation du capital de la Société par incorporation de réserves, et ce, par l’émission de 5 937 000 actions nouvelles gratuites attribuées à raison d’une (1) action nouvelle pour une (1) action ancienne, portant ainsi le capital de 5 937 000 dinars à 11 874 000 dinars. Les actions nouvelles gratuites porteront jouissance à partir du 1er janvier 2017. La date de détachement des droits d’attribution est fixée au 27 décembre 2017. Le capital social sera ainsi fixé à la somme de Onze Millions Huit Cent Soixante Quatorze Mille (11.874.000) Dinars, divisé en Onze Millions Huit Cent Soixante Quatorze Mille (11.874.000) actions d’un (1) Dinar chacune, intégralement souscrites et entièrement libérées.

par -

Mohamed Frikha a déclaré avoir cédé le 30 novembre 2017 (via une transaction de bloc) 1 318 000 actions Telnet, représentant 11,95% du capital de Telnet Holding au prix unitaire de 6 dinars, soit un montant total de 7,908 millions de dinars. A la date de la dernière AGO du 30 juin 2017, Frikha détenait 1 361 050 actions Telnet Holding, soit 12,34% du capital. Suite à cette cession, il ne détient directement que 43 050 actions Telnet Holding, soit 0,39% du capital. En conséquence, Frikha a annoncé, le même jour, avoir franchi à la baisse les seuils de 10 et 5%. Toutefois, les 1 318 000 actions cédées ont été acquises par la société Hikma Participations, laquelle rappelons-le a racheté à la CTKD 20,69% du capital de TELNET le 23 juin 2017. La société Hikma Participations porte ainsi sa participation dans le capital de Telnet Holding à 32.64%.

par -

La société PARTNER INVESTMENT, filiale à hauteur de 100% de POULINA GROUP HOLDING, a déclaré avoir acquis 10 100 actions PGH le 21 novembre 2017 au prix moyen pondéré de 9,883 dinars, soit un montant de 99 826,920 dinars, cédé 10 170 actions PGH le 24 novembre 2017 au prix moyen pondéré de 9,790 dinars, soit un montant de 99 564,300 dinars, cédé 80 600 actions PGH le 28 novembre 2017 au prix moyen pondéré de 9,720 dinars représentant la somme de 783 432,000 dinars.
Parallèlement, la Société NUTRIMIX, filiale de PGH à hauteur de 99,95% (pourcentage d’intérêt au 30 juin 2017), a déclaré avoir acquis 105 803 actions PGH, soit 0,1% du capital réparti comme suit : 14 646 actions le 24 novembre 2017 au prix moyen pondéré de 9,791 dinars, soit un montant de 143 397,720 dinars ; 5 739 actions le 27 novembre 2017 au prix moyen pondéré de 9,754 dinars pour un montant total de 55 978,020 dinars ; 85 418 actions le 28 novembre 2017 au prix moyen pondéré de 9,720 dinars pour un montant total de 830 237,940 dinars.

par -

Dans une déclaration de franchissement de seuil, Habib Kamoun, qui est membre du conseil d’administration de la Banque de Tunisie (BT), annonce désormais détenir 6,32 % du capital d’Attijari Leasing, une filiale d’Attijari Bank. A la date du 9 octobre dernier, Kamoun ne détenait que 3,96 % de la filiale leasing de la banque marocaine de droit tunisien. Les nouvelles actions ont été achetées par souscription à la dernière augmentation du capital de la société de leasing. L’homme d’affaires déclare par ailleurs qu’il envisage de poursuivre l’acquisition et la cession de nouvelles actions.

par -

Le fonds d’investissement «Blakeney LLP», basé à Londres, annonce ce vendredi 24 novembre 2017 avoir dépassé le seuil des 5% dans le capital de l’entreprise tunisienne cotée en bourse Sah Sa, où il vient d’acquérir 2.940.912 actions. L’entreprise se dit «l’un des pionniers de l’investissement institutionnel en Afrique et au Moyen-Orient». Sur son site, il affirme «investir dans les deux régions pour le compte de quelques-unes des plus sophistiquées fondations, fonds de pension et entreprises familiales dans le monde entier».

par -

SANIMED a décidé, lors de sa réunion du 18 Mai 2017, d’augmenter le capital social et de le porter de 12 400 000 dinars à 13 751 600 dinars et ce, par l’augmentation de la valeur nominale qui passera de 1 dinar à 1,109 dinar. L’Assemblée Générale Extraordinaire a donné tous les pouvoirs au conseil d’administration représenté par son président pour effectuer les formalités pratiques de l’augmentation de capital et constater la réalisation de l’opération. Usant des pouvoirs qui lui ont été délégués, le Conseil d’administration de la société réuni le 19 septembre 2017, a décidé de procéder à la réalisation de l’opération par l’augmentation de la valeur nominale et ce, à partir du 10/11/2017. En conséquence, le capital social de la société SANIMED est fixé à 13 751 600 dinars réparti en 12 400 000 actions de 1,109 dinar de valeur nominale chacune et l’article 6 des statuts est modifié en conséquence.

par -

La Société Tunisienne de Marchés de Gros (SOTUMAG), société anonyme relevant du ministère du Commerce, a appelé ses actionnaires à une réunion extraordinaire qui se tiendra jeudi 16 novembre 2017 pour examiner la question de l’augmentation du capital de la société à 13,200 Millions de dinars (MD).
La SOTUMAG a indiqué dans un communiqué, publié sur le site de la Bourse des valeurs mobilières de Tunis (BVMT), que le capital de la société sera levé de 12MD à 13,2 MD, à travers l’émission d’un million 200 mille actions, d’une valeur nominale de 1 dinar l’action. Les nouvelles actions jouiront des droits légaux à partir du 1er janvier 2017.
Les actionnaires examineront également l’actualisation de l’article 6 du statut de la société régissant le capital de la société qui devra être à l’entour de 13,200 MD. Les actionnaires discuteront, par ailleurs, la décision d’accorder au PDG de la société ou toute personne qui le représente, toutes les prérogatives pour effectuer toutes les procédures légales concernant cette opération.
Cotée en bourse la SOTUMAG est chargée de la distribution des fruits et légumes. A la clôture de la séance du vendredi 27 octobre 2017 la valeur du titre de la société s’élevait à 2,030 dinars.

par -

Le chiffre d’affaires de la société Siphat, durant neuf premiers mois de 2017 (24,977 MDT), a enregistré une baisse par rapport à celui de la même période de 2016 (27,642 MDT) avec une variation de -10%.

Ainsi, le chiffre d’affaires à l’export réalisé au aux neuf premiers mois de 2017 (0,350 MDT) a enregistré une baisse de -35 % par rapport à la même période de 2016 (0,537 MDT)

Le chiffre d’affaires global réalisé au cours des neuf premiers mois de 2017 représente 52 % du chiffre d’affaires escompté au budget prévisionnel 2017 (48.000.000 DT).

L’endettement est passé de 30,9 MDT au 30 septembre 2016 à 35,1 MDT pour la même période de 2017 enregistrant ainsi une hausse de 13,6 %.

– Un crédit mobilisable de 7 MDT pour la constitution des stocks de sécurité de trois mois de matières premières et ACE et d’un mois de produits finis exigés par la circulaire du Ministère de la Santé Publique N °78 du 29 Août 2008.

– Un compte courant actionnaires ouvert au nom de la PCT, provient de l’opération de réduction du capital opérée au cours de l’exercice 2001 suite à l’introduction en bourse de la société de 6 MDT.

– Un passif courant entre crédit fournisseur et concours bancaires de l’ordre de 21 MDT.

par -

L’augmentation en numéraire du capital social de la SOTUVER, décidée par l’Assemblée générale Extraordinaire du 6 septembre 2016, a été réalisée par l’émission de 1 635 216 actions ordinaires de nominal un (1) dinar l’action, avec une prime d’émission de deux dinars cinq cents millimes (2,5) par action, souscrites en numéraire et libérées intégralement à la souscription. Le capital social est ainsi porté à 25 073 312 dinars divisé en 25 073 312 actions nominatives de nominal un (1) dinar.

par -
La production de papier Kraft et papier Cannelure (Test liner) a enregistré une augmentation respective de 18% et 16%

Deux transactions de bloc ont été réalisées à la Bourse de Tunis, le 04 octobre 2017, portant sur 6 273 159 actions SOTIPAPIER à un cours unitaire de 3,560 TND, soit un montant global de 22,33 MTND. La société Recall Holding, détenue par Monsieur Abdelkader Hamrouni, BIAT Capital Risque, UBCI Capital Développement, AMI Assurances, Union Tunisienne de Participation, et contrôlée par RECALL SARL, elle-même contrôlée par SPE Capital Partners, vient d’annoncer sa prise de participation à hauteur de 28,7% dans le capital de la société Sotipapier. Suite à cette opération, SPE Capital Partners contrôlera, directement et indirectement, 67,8% du capital de Sotipapier. Cette transaction vient dans le cadre d’un projet global de consolidation de l’actionnariat de Sotipapier qui vise le renforcement de sa position de marché en Tunisie, l’extension de son activité de collecte et de recyclage de vieux papier et le développement de ses activités à l’export.

Pour rappel, Sotipapier a obtenu, le 31 août dernier, l’accord du CMF pour procéder à une opération d’augmentation de capital de 15 millions de dinars pour financer son plan de développement. La société prévoit d’importants investissements dans son outil de production afin d’augmenter la capacité de production du TESTLINER & FLUTING et améliorer la qualité du papier fabriqué. L’opération est pilotée par BIAT Capital et CGF. Les souscriptions débuteront le 9 octobre 2017 et le prix d’émission a été fixé à 3,750 dinars l’action.

par -

L’AGE de la SOPAT, tenue le 14/07/2017, après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d’Administration et du rapport du Commissaire aux comptes, et constatant que le capital social actuellement fixé à 21.941.250 DT, divisé en 21.941.250 actions de 1 DT chacune, est entièrement libéré, a décidé de l’augmenter d’une somme de 5.920.000 DT en numéraire pour le porter ainsi à 27.861.250 DT et ce par la création de 5.920.000 actions nouvelles d’un montant nominal de 1 DT chacune moyennant une prime d’émission globale de 1.480.000. Ladite augmentation sera totalement libérée lors de la souscription. Les actions nouvelles, qui seront soumises à toutes dispositions statutaires, seront assimilées aux actions anciennes et jouiront des mêmes droits à compter de la date de la réalisation de l’augmentation du capital. Le but de cette émission est de renforcer les fonds propres de la société et rééquilibrer sa structure financière et de Financer le plan de développement gage de la croissance future.

par -

La société Air Liquide porte à la connaissance de ses actionnaires et du public que son AGE, réunie le 13/06/2017, a décidé, sur proposition du Conseil d’Administration, d’augmenter le capital social d’un montant de 1.139.875 dinars par incorporation de réserves, par l’émission de 45.595 actions nouvelles gratuites, de nominal 25 dinars chacune, pour le porter ainsi de 35.336.225 dinars à 36.476.100 dinars. La même Assemblée Générale Extraordinaire a décidé de réaliser ladite augmentation de 1.139.875 de dinars, par incorporation de 1.135.000 dinars des réserves exonérées et de 4875 dinars à prélever sur le poste “Autres réserves” , et l’émission de 45.595 d’actions nouvelles gratuites de nominal 25 dinars chacune à attribuer aux anciens actionnaires et aux cessionnaires de droits d’attribution en bourse à raison d’une (1) action nouvelle gratuite pour trente et une (31) actions anciennes, avec entrée en jouissance au 1er janvier 2017. Le capital sera ainsi porté de 35.336.225 dinars à 36.476.100 dinars. AIR LIQUIDE procèdera à l’acquisition et l’annulation de 4 droits d‘attribution et ce, en vue d’assurer le bouclage exact de l’augmentation susmentionnée.

par -

La société Horchani Finance, qui détenait 6.736.404 actions et droits de vote représentant 19,81% du capital de la Banque de l’Habitat, a déclaré avoir franchi à la hausse le 17 août 2017 le seuil de 20% du capital de ladite banque, et ce suite à l’acquisition en bourse de 64.000 actions et droits de vote représentant 0,19% du capital de la société. Après le franchissement du seuil, la société Horchani Finance détient désormais 6.800.404 actions et droits de vote représentant 20,01% du capital de la BH.

par -

«Le fabricant bulgare de batterie automobile MonBat a déclaré jeudi qu’il avait signé une lettre d’intention avec les actionnaires de la société tunisienne Assad pour les batteries de stockage de plomb pour l’acquisition d’une participation majoritaire dans Assad ». C’est ce que rapporte, ce jeudi 17 août 2017, le site «SeeNews» qui cite un communiqué de MonBat. Différentes sources boursières ont confirmé cette information à Africanmanager, sans être encore sûrs de l’identité de l’acquéreur. La même source, qui ne donne aucun détail sur la quantité d’actions qu’achètera le fabricant bulgare de batteries automobiles, précise cependant que «la décision finale pour l’acquisition est prévue d’ici la fin de novembre, après que la due-diligence a été faite. MonBat exploite quatre usines pour la fabrication et le recyclage des batteries au plomb-acide, des diodes et des luminaires à diodes électroluminescentes”.

par -

Le Conseil d’Administration de la Banque de l’Habitat a décidé de convoquer les actionnaires de la banque pour le 07 septembre 2017 en Assemblée Générale Extraordinaire afin de statuer sur la proposition d’augmentation de capital à effectuer simultanément, par incorporation de réserves et la distribution de 6 800 000 actions gratuites à raison d’une (1) action nouvelle gratuite pour cinq (5) anciennes et en numéraire à hauteur de 34 Millions de Dinars par la création de 6 800 000 actions à souscrire à raison d’une (1) action nouvelle souscrite pour cinq (5) anciennes ; à émettre au prix de 15 Dinars (5 dinars de nominal majorée d’une prime d’émission de dix 10 dinars). Le capital social passera ainsi de 170 Millions de Dinars à 238 Millions de Dinars.

par -

La société Office Plast a fait savoir ce mercredi 04 janvier 2017 que l’augmentation de son capital, avalisée par l’Assemblée Générale Extraordinaire du 10 décembre 2016, est achevée. Les détails sont les suivants :

– Une partie des réserves ont été injectées, pour un montant de 1.560.540 dinars et 1.560.540 actions de nominal 1 dinar chacune ont été été cédées, gratuitement, avec la formule une (1) action gratuite pour quatre actions anciennes.

– 2.000.000 actions en numéraire ont été émises, au prix de 3,100 dinars l’action (avec une prime d’émission de 2,100 dinars par action). Les actions nouvelles émises en numéraire ont été intégralement écoulées à la souscription.

Au terme de cette opération, le capital social d’Office Plast monte à 9.802.700 dinars divisé en 9.802.700 actions de nominal un (1) dinar chacune ; l’article 6 des statuts a été retouché en fonction de cette nouvelle configuration.

par -

La complexité de la législation algérienne suscite encore l’inquiétude des investisseurs n’ayant pas la nationalité algérienne et voulant faire des affaires dans le pays. L’Algérie exige à chaque personne souhaitant y investir ou s’y installer de faire entrer un Algérien dans le capital de la société au moins à hauteur de 49 ou 50%. Un handicap majeur longtemps supporté par les investisseurs tunisiens, une majorité s’est retrouvée obligée de partager le capital avec un Algérien qui n’a pas dépensé un millime. C’est une des raisons de la méfiance des Tunisiens vis-à-vis de ce marché. Le problème a été d’ailleurs posé lors d’une rencontre organisée ce mercredi 19 octobre 2016 dans l’un des hôtels de Tunis pour présenter la première édition des rencontres des professionnels du tourisme en Algérien et en Tunisie, qui se tiendront les 17 et 18 novembre prochain à Tunis.

Abdelwahab Htira, membre de la Chambre tuniso-algérienne du commerce et de l’industrie (CTACI), a, à ce propos, indiqué dans une déclaration à Africanmanager, en marge de cette rencontre, que les lois algériennes ne sont pas bien élaborées et qu’il est très difficile aujourd’hui pour les Tunisiens de monter un projet dans ce pays et faire des investissements. “Partager le capital avec un investisseur algérien pose toujours un problème aux investisseurs. La réglementation algérienne demeure un handicap majeur devant le développement des affaires dans ce pays”, a-t-il dit.

Htira a par ailleurs expliqué que cette affaire de partage du capital avec un investisseur algérien est considérée par l’Algérie comme une question de  souveraineté, soulignant toutefois qu’un travail est en cours entre la chambre et les autorités algériennes pour annuler cette mesure. ” Il y avait une tentative en juin dernier de libérer le marché mais rien n’a été fait jusqu’à ce jour”, a-t-il assuré.

Il a fait part de son espoir quant à une simplification des procédures et à la libéralisation de l’investissement dans ce pays afin de développer les échanges dans les deux sens, appelant ainsi les autorités tunisiennes à faire un premier pas et entrer en négociation avec l’Algérie pour lever cet obstacle.

Un représentant de l’Organisation nationale du tourisme tunisien (ONTT) a fait remarquer que les relations tuniso-algériennes sur le plan économique sont insignifiantes du fait que l’Algérie regarde toujours vers la Méditerranée et n’exploite pas le savoir-faire de la Tunisie. “Il n’y a aucune raison pour que l’Algérie se détourne de la Tunisie”, a-t-il dit. Il a reconnu que l’investissement en Algérie est trop complexe. Il faut bien étudier chaque investissement.

Revenant sur la rencontre qui se tiendra prochainement en Tunisie, il est à indiquer que cette première édition est intitulée “Coopération, expertise, opportunités d’investissement et de croisement d’intérêt”, et s’adresse aux professionnels du tourisme tunisien et algérien dans le but de créer de rencontrer et ouvrir de nouvelles opportunités. Les participants algériens ciblés sont les investisseurs, actuels et futurs hôteliers, porteurs de projets touristiques d’envergure (complexes de loisirs, restaurants…), tours-opérateurs, agences de voyages, écoles et centres de formation spécialisées dans les services touristiques.
BTOB est une première en Tunisie. Le premier invité sera l’Algérie. C’est un événement organisé par AH conseils, en partenariat avec l’ONTT, la CONNECT International, la Ftav, le CIFE et le groupe Louati.

par -
Selon les derniers chiffres de ses indicateurs pour le 4ème trimestre de l’année 2014

Partner Investment qui détenait directement 7,731% et indirectement 11,884% soit au total 19,615% du capital de la SITS, a déclaré avoir franchi en date du 29 septembre, à la hausse, le seuil de 20% du capital, et ce après l’acquisition de 177 521 actions et droits de vote, représentant 1,138%.

Cette déclaration a été communiquée à la Bourse le 12 Octobre 2016 par l’Intermédiaire en Bourse AXIS CAPITAL.

Partner Investment a indiqué qu’il envisage ainsi de poursuivre l’acquisition et la cession des actions.

par -
En application des résolutions approuvées par l’Assemblée Générale Ordinaire tenue le 23 septembre 2014

Mohamed Zmantar (un médecin de Sousse, où il tient aussi un cabinet d’analyses), qui détenait directement et de concert avec Mme Lamia Zmantar 179 075 actions et droits de vote représentant 9,95% du capital de la Siphat, a déclaré avoir franchi à la hausse, le 09 Août 2016, le seuil de 10% du capital suite à l’acquisition en bourse de 1 200 actions et droits de vote, représentant 0,07% du capital de la société. Les Zmantar ont déclaré que les objectifs visés dans les douze mois à venir sont de poursuivre l’acquisition de nouvelles actions ou de nouveaux droits de vote et de demander la nomination de Mohamed Zmantar comme administrateur de la société,

 

Le meilleur des RS

Ancien responsable à différents postes en matière de communication, enseignant en journalisme et journaliste, Fethi Houidi est ce matin d’humeur massacrante. Beaucoup le comprendraient...

INTERVIEW

Il n’est pas le ministre des Finances, mais il en connait tous les arcanes. C’est un survivant du gouvernement «Essid» et il est l’homme...

AFRIQUE

Pour sa quatrième édition, le sommet Powering Africa (www.PoweringAfrica-Summit.com) se tiendra au Marriott Marquis Hotel, à Washington, du 28 février au 2 mars 2018. On y débattra...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'entraîneur tunisien Faouzi Benzarti va succéder au Marocain Hussein Ammouta à la tête du Widad Casablanca, annonce le club champion d'Afrique en titre, vendredi. Benzarti,...