Tags Posts tagged with "développement, agricole,"

développement, agricole,

par -

L’accord de crédit conclu le 26 janvier 2017, entre la République tunisienne et le Fonds international de développement agricole (FIDA) pour le financement d’un projet de développement des filières agricoles pour le développement local dans le gouvernorat de Siliana a été adopté, mardi 23 mai 2017, avec 87 voix pour et 3 abstentions, rapporte la Tap.
Le montant du crédit est de l’ordre de 58,55 millions de dinars tunisiens (21, 6 millions euros), remboursable sur 18 ans avec 5 ans de délai de grâce et un taux d’intérêt fixe et un taux d’intérêt variable qui sera fixé chaque 6 mois (il est actuellement de 0,91%).
Ce projet, destiné principalement aux catégories sociales aux faibles revenus, aux petits agriculteurs et éleveurs et aussi aux femmes rurales et aux demandeurs d’emplois désireux d’installer leurs propres projets dans la région de Siliana, va bénéficier d’une manière directe à 14 000 familles (54,5 mille habitants).
Le coût du projet s’élève à environ 32,54 millions d’euros (environ 78,6 millions de dinars). Il sera financé à travers le crédit précité du FIDA et un don de 0,46 millions d’euros. Le projet bénéficiera aussi de l’assistance technique du FIDA.

par -

La production de bois de pin, dans le gouvernorat de Kasserine, a atteint, jusqu’au mois de novembre de cette année, 2842 m3, selon les estimations de la direction des forêts relevant du Commissariat Régional au Développement Agricole (CRDA).

Le coût global de production de bois provenant des forêts de pin, durant la même période, s’élève à 42 mille dinars, a fait savoir Taoufik Achouri, directeur du département des forêts relevant du CRDA.

par -

La deuxième tranche du projet de développement agricole intégré à Gabès qui a démarré en 2015 et devra s’achever d’ici cinq ans se poursuit. Une enveloppe de 69 MD a été allouée à ce projet qui bénéficiera à 7 délégations.
Selon une note du Commissariat régional de l’agriculture, l’étude concernant l’aménagement de 8 zones irriguées publiques dans le cadre de ce projet a été réalisée. Deux puits ont été construits dans les localités Ketana et Rzigh al Ghandri à Mareth.
De même, des travaux sont en cours pour l’aménagement de 7,8 kms de pistes agricoles à Métouia et d’un périmètre irrigué à Mareth.
Des travaux seront bientôt engagés pour le forage d’un puits dans la localité Jayara (délégation de Matmata al Jadida) et d’un puits profond dans la localité Chareb (délégation d’El Hamma).
Il s’agit en outre de procéder à l’équipement du laboratoire de santé animale, de se doter de deux stations météo-agricole et de réaliser une étude sur les ressources hydriques profondes à Menzel Habib.

par -

En marge de sa participation aux travaux des Assemblés Annuelles des Fonds arabes qui se déroulent à Manama, capitale du Bahreïn, Yassine Brahim, ministre du Développement de l’investissement et de la Coopération Internationale à procédé hier mardi 5 Avril, avec Ahmed Mohamed Ali ,Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement à la signature d’une convention de financement pour le projet de développement agricole intégré dans les délégations de Hancha, Menzel Chaker et Bir Ali Ben Khlifa au gouvernorat de Sfax, indique un communiqué.

Le montant de ce financement est de 24,5 millions d’Euros, soit l’équivalent de 56 millions de dinars.

Le projet vise à améliorer les conditions de travail des agriculteurs dans les régions mentionnées, notamment les jeunes, les femmes et les jeunes demandeurs d’emploi, et ce à travers l’amélioration de la production et la productivité du secteur et la facilité de l’accès au micro financement.

Yassine Brahim a eu  des rencontres et des réunions avec les premiers responsables des fonds, présents, ainsi que ses homologues des pays arabes.

Ces rencontres ont fourni l’opportunité d’examiner les voies et moyens susceptibles de promouvoir la coopération entre la Tunisie et ces institutions ainsi que le développement des échanges économiques au niveau bilatéral.

par -

Les préparatifs sont en cours pour élaborer la 3ème phase du projet de développement agricole intégré dans le gouvernorat de Siliana. A ce propos, une réunion a été tenue lundi et a permis de passer en revue les résultats d’évaluation des deux phases précédentes et l’examen des orientations générales pour élaborer les composantes de base et fixer une vision globale de la prochaine étape.
Les résultats ont permis de conclure que les interventions antérieures durant la période allant de 1984 à 2015 ont concerné 54 Imadas dans le gouvernorat de Siliana avec un financement du fonds international de développement agricole. Ces interventions ont porté notamment sur les domaines de préservation des
ressources naturelles, de développement de l’infrastructure de base agricole, l’impulsion de l’investissement privé et la promotion des systèmes de production agricole au profit des petits et moyens
agriculteurs dans les zones rurales. Selon l’évaluation, les problèmes détectés relèvent essentiellement de la faible exploitation et entretien de l’infrastructure de base et le manque d’investissement et de commercialisation des produits agricoles.

TAP

par -

Une délégation composée de 18 directeurs généraux, de hauts cadres de plusieurs ministères et de députés s’est rendue jeudi dans le gouvernorat de Béja, pour prendre connaissance des programmes de développement agricole et proposer des solutions afin de dépasser les difficultés administratives.
Adel Gouider, directeur général de l’Institut de leadership administratif à l’ENA, a indiqué que cette visite a permis de s’informer sur les projets bloqués notamment dans l’infrastructure de base, les différentes interventions de l’Office de développement du Nord-Ouest et les programmes et projets du ministère de l’agriculture dans la région. Par ailleurs, les membres de la délégation ont visité un projet de valorisation de l’agriculture durable à Nefza, qui a été réalisé dans le cadre de la coopération technique tuniso-Allemande.

TAP

par -

La majorité des groupements de développement agricole (87 groupements) font face à plusieurs difficultés liés notamment à une mauvaise gestion financière et administrative, selon le rapport de la Délégation Régionale de Développement Agricole (CRDA) de Tozeur.
La même source a expliqué cette mauvaise gestion par le non respect des groupements des recommandations et des procédures juridiques.
L’endettement qui a atteint près de 547 mille dinars au titre des tarifs de maintenance au profit de la CRDA, figure à la tête des problèmes qui se sont aggravés, au cours des dernières années.
Il s’agit également des dettes des groupements contractées auprès de la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) au titre des tarifs de distribution des eaux d’irrigation (10 MD).
Selon le rapport, les groupements traînent dans le payement des tarifs dans les délais, outre la mauvaise gestion des conseils d’administration de ces groupements, l’absence de commissions internes de contrôle financier, la non répartition des fonctions et la réactivation du rôle de chaque membre du conseil d’administration. Le même document révèle d’autres difficultés qui ont freiné le développement des missions et le rendement des groupements, dont le niveau d’éducation de la plupart des membres des instances, la non disponibilité des locaux ainsi que les problèmes des oasis à savoir l’éparpillement de la propriété, l’abandon et l’extension anarchique.

TAP

par -
L'Union européenne a approuvé 10 millions euros pour le développement agricole et rural en Tunisie

L’Union européenne a approuvé 10 millions euros pour le développement agricole et rural en Tunisie ,et ce dans le cadre du programme de voisinage de l’agriculture et du développement rural (ENPARD).

L’objectif est de fournir aux agriculteurs et aux producteurs une opportunité d’acquérir des compétences nécessaires et de réduire la fracture socio- économique (pauvreté, marginalisation). Le programme pilote vise , également , à aider les agriculteurs et les producteurs à mieux répondre aux besoins des marchés nationaux et internationaux à travers des produits de qualité…

NB

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis saluent les annonces récentes des gouvernements du Soudan et d’Arabie saoudite, mettant en évidence l’engagement du Soudan d’établir un dialogue constructif avec...

Reseaux Sociaux