Tags Posts tagged with "education"

education

par -

Le ministre de l’Education, Néji Jalloul a été auditionné ce mercredi 27 avril 2016 à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) par la commission de la jeunesse , des affaires culturelles, de l’éducation, et de la recherche scientifique, indique un communiqué du ministère de l’Éducation rendu public sur sa page Facebook officielle.

par -

«Je suis là dans le cadre du renforcement de la coopération entre nos deux pays. Durant mon séjour, des accords seront signés dans les domaines de l’éducation, des Tic, de la formation professionnelle etc…” a annoncé le chef du Gouvernement tunisien à sa descente de l’avion, selon ce que rapporte le site ivoirien d’information Koaci. Rappelons que Habib Essid rend actuellement une visite de deux jours en Côte d’Ivoire où il est aussi accompagné par une délégation d’hommes d’affaires dont le communiqué officiel ne donnait pourtant aucune information. Avant son retour à Tunis, Essid devrait aussi se rendre au siège de la BAD, banque africaine de développement, puis présider la Grande commission mixte tuniso-ivoirienne et assister à un forum d’affaires.

Économiquement, la Côte d’Ivoire est le 3ème partenaire africain de la Tunisie avec un volume d’échange global de 77,77 MDT en composants mécaniques, textiles, matériaux de construction, produits pharmaceutiques et agroalimentaires importés. Une balance commerciale légèrement excédentaire puisque la Côte d’Ivoire exporte essentiellement le bois, l’huile de palme, le café, le cacao, le coton pour 13,125 MDT.

par -
Suite à une réunion extraordinaire du conseil des universités

Selon un article publié ce jeudi 14 avril 2016 par le magazine « Jeune Afrique », 67 % des diplômés de l’enseignement supérieur en Tunisie sont des filles. Un chiffre qui confirme que le vivier des futures élites s’est féminisé. Le Code du statut personnel, imposé par le président Bourguiba quelques mois après l’indépendance, donne ici sa pleine mesure.

D’après la même source , la Tunisie a une longueur d’avance en la matière sur tous les autres pays arabes. Les garçons abandonnent en nombre le système scolaire (60 % des 112 000 pour l’année 2013-2014). 48,3 % des garçons qui quittent l’école le font au niveau du collège ; 40 % des filles quand elles sont au lycée. Ce qui explique, même avec la déscolarisation, le meilleur niveau de base des filles.

par -
Lors d'un dépistage de la maladie de la gale (Jrab) dans une école à Oued Laya

Le programme commun entre le ministère de la femme, de la famille et de l’enfance et l’UNICEF pour la priode 2016-2017 vient d’être approuvé, mardi, lors d’une séance de travail entre la ministre, Samira Merai et la représentante de l’organisation onusienne, Lila Peters.
Tenue au siège du département, cette séance a permis d’examiner les moyens permettant de renforcer le partenariat entre le ministère et l’UNICEF, notamment en matière d’éducation et de protection de l’enfance menacée. Il a été également question de l’élaboration des politiques publiques visant à promouvoir le secteur de la petite enfance.

TAP

par -
Partant en vrille

Le syndicat de l’enseignement secondaire par la voix de son secrétaire général Lassâad Yaâcoubi a déclaré que le syndicat refuse d’impliquer l’institution éducative dans les tiraillements politiques.

Dans une déclaration ce mercredi 6 avril 2016 à Africanmanager, le syndicaliste a fermement critiqué l’initiative du ministère de l’Éducation qui propose de consacrer une heure de cours à l’étude de l’histoire de l’ancien président de la République Habib Bourguiba. “Ce genre d’initiative s’oppose à la loi et aux missions des instituteurs”, a indiqué Yaâcoubi, faisant remarquer toutefois que le syndicat pourra accepter de telle initiative dans le cadre d’un programme bien établi et respectant la loi régissant le secteur.
Il  a estimé en outre que les instituteurs vont respecter l’appel lancé par le syndicat visant à rejeter l’initiative proposée par le ministre de l’Éducation, Néji Jalloul.

par -

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Maher Ben Dhia, a affirmé que la date de l’épreuve du Bac Sport est maintenue.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le ministre a indiqué qu’un compromis est en voie entre le ministère de l’Education et le syndicat de l’Enseignement secondaire.

« L’épreuve aura lieu à la date prévue et il n’y aura aucun changement », a tenu à rassurer Maher Ben Dhia soulignant que le différend opposant le ministère au syndicat sera résolu bientôt.

Le ministre a précisé que le point de courroux réside dans les réserves exprimées vis à vis d’un certain nombre de nominations dans le secteur de l’éducation physique dans quelques gouvernorats du pays. 29 nominations ont semé la discorde, a fait savoir Maher Ben Dhia ajoutant qu’elles ont été effectuées dans les écoles primaires « pour le bien des élèves ».

Pour rappel, le syndicat de l’Enseignement secondaire a fait savoir son intention de boycotter les épreuves du Bac Sport le 18 avril prochain.

par -

Les indicateurs du secteur de l’éducation montrent “une évolution notable” des inscrits dans les établissements d’enseignement privé, particulièrement les cycles d’enseignement primaire et secondaire, a souligné une étude récente du ministère.
Les statistiques fournies par la direction générale des études et de la planification, relevant du ministère de l’éducation, soulignent que le secteur privé polarise 4,5% de l’ensemble des inscrits dans les cycles d’enseignement primaire et secondaire. Le nombre des inscrits dans l’enseignement primaire et secondaire du secteur privé durant l’année scolaire 2013-2014 a été multiplié par neuf, comparé à celle de 1985-1986, précise la même source. l’étude a mis en garde contre cette situation soulignant que le secteur de l’enseignement privé propose deux modèles, le premier ne disposant d’aucun paramètre de qualité et constitue plutôt un refuge pour ceux qui ont échoué dans l’enseignement public alors que le deuxième offre une qualité d’enseignement supérieure et se positionne comme concurrent et “une menace” pour l’enseignement  public en raison de la qualité de l’environnement pédagogique qu’il offre.
L’étude relève, aussi, que la ruée vers l’enseignement privé a encouragé l’investissement dans ce secteur au point que le secteur de l’éducation en Tunisie se trouve face à une dichotomie avec d’une part un enseignement public modeste offert aux apprenants appartenant à des familles nécessiteuses et un enseignement privé de qualité au profit d’une minorité de personnes favorisées.
Sur un autre plan, l’étude souligne que l’augmentation du nombre des inscrits dans les cycles primaires de l’enseignement privé s’explique par l’adéquation du temps scolaire dans ces institutions avec les conditions de vie des familles en milieu urbain qui sont à la recherche d’un enseignement de qualité, d’un suivi et d’un accompagnement pour leurs enfants mais aussi d’un encadrement adapté aux impératifs de la vie sociale et de leur vécu quotidien. Toutefois l’augmentation des inscrits dans les cycles d’enseignement de base et de l’enseignement secondaire du secteur privé s’explique par le fait que ces jeunes aient plutôt perdu la possibilité d’avoir de nouvelles inscriptions dans ces établissements.

TAP

par -

Six syndicats du secteur de l’éducation entament aujourd’hui, 25 février 2016, une grève de deux heures de 10 à 12 heures. Une série de sit-in seront organisés pour réclamer la protection du cadre éducatif et des établissements scolaires.

Les protestataires réclament une loi qui sanctionne ceux qui agressent le cadre éducatif. Mastouri Gammoudi, secrétaire général du syndicat général de l’enseignement de base, a déclaré à mosaïque fm que les chiffres des cas d’agression contre le cadre éducatif sont alarmants.

Il a expliqué que les mouvements de protestations programmés pour aujourd’hui, sont un message à toutes les parties prenantes afin de mettre un terme au phénomène. Il a fait savoir que cette grève n’aura pas d’impact sur les cours et les examens.

par -

Le ministère de l’Éducation a publié, ce mardi 23 février 2016 sur son site Web, le calendrier des examens pour le troisième trimestre de l’année scolaire 2015/2016.

Pour les classes de la première et deuxième année, les examens d’oral et écrits  auront lieu du 30 au 11 juin 2016 alors que pour les classes de la troisième, quatrième, cinquième et sixième année, les examens de l’oral auront lieu du 30 mai au 4 juin 2016. Les examens écrits pour ces classes débuteront le 6 juin et se poursuivront jusqu’au 11  du même mois.

par -

Les syndicats de l’éducation et de l’enseignement manifesteront, jeudi, 25 février courant, contre la montée en puissance du phénomène de la violence scolaire. Ainsi, les différents acteurs du système éducatif observeront, pendant deux heures (10h-12h), un sit-in devant les différents établissements éducatifs du pays, a déclaré à l’Agence TAP, le SG du syndicat général de l’enseignement de base, Mastouri Gammoudi. Leur souci majeur étant “d’alerter l’autorité de tutelle sur la nécessité d’adopter une loi pénalisant les atteintes contre l’institution scolaire et d’offrir la protection nécessaire au personnel éducatif”, a dit le responsable syndical.
Il s’agit également de revendiquer « le déploiement de patrouilles de sécurité permanentes aux alentours des établissements scolaires.” Dans un communiqué commun publié, samedi, les syndicats généraux de l’éducation et de l’enseignement avaient annoncé leur décision d’observer un sit-in, réaffirmant l’engagement à défendre l’intégrité de l’institution scolaire et à préserver la dignité du personnel éducatif.

TAP

par -

Le ministre de l’Education, Néji Jalloul, a annoncé lors de son intervention ce matin du mardi 2 février 2016 sur Mosaïque Fm, que son ministère a décidé de prendre en charge le traitement de l’élève Mohamed Seddik Yazidi qui est devenu diabétique suite une attaque par un sanglier.

Il a par ailleurs indiqué que l’enquête ouverte par le ministère sur l’affaire a montré que le corps enseignants et le staff du collège n’ont commis aucune erreur lors de cet incident.

Rappelons que Mohamed Seddik Yazidi, a été agressé par un sanglier dans la cour du collège de Zaouiet Zdidi à Beni Khalled du gouvernorat de Nabeul.

par -
l’Association du cinquantenaire de Perspectives Al-Amel Tounsi a ouvert un stand à la foire internationale du livre qui se tient du 25 octobre au

Mohamed Ben Jemeâa, délégué régional de l’éducation à Sfax, a déclaré  aujourd’hui, 28 janvier 2016, sur Mosaïque  fm, que le conte qui a provoqué la colère des parents abordant des thèmes comme le sexe, l’alcoolisme et l’avortement, faisait partie d’une  bibliothèque d’une cinquantaine de livres pour les élèves de la quatrième année primaire de la région.

“Le ministère de l’Education, en coopération avec les Emirats arabes Unis, a lancé un concours pour inciter les enfants à la lecture de la langue arabe. Les instituteurs de la région devaient participer à ce concours en donnant aux élèves 50 contes à lire pendant les vacances. Mais un des instituteurs n’a pas lu tous les contes avant de les donner aux élèves. En découvrant cette erreur, la délégation a retiré ce conte immédiatement. Il faut noter que ce conte n’était pas parmi les livres de la bibliothèque de l’école. L’instituteur a présenté par la suite ses excuses, car il n’a pas vérifié le contenu de tous les contes à l’avance. Au mois de décembre, les instituteurs étaient pressés par la période des examens”, a rappelé Mohamed Ben Jemeâa.

x

 

par -

9247 absences d’enseignants ont été enregistrés entre le 9 et 15 mars 2015, rapporte l’hebdomadaire « Ekher Khaber » dans son édition de ce mardi 19 janvier 2016.
S’appuyant sur des documents fuités, la même source a ajouté que le taux d’absentéisme le plus élevé a été enregistré dans les rangs des instituteurs et ce, par rapport à l’ensemble du cadre éducatif.
L’absentéisme pour maladie figure en tête de liste de motifs. Selon la même source, 5 mille enseignants sont actuellement en congé de maladie.
S’agissant du congé de maladie de longue durée, 1016 instituteurs ont bénéficié de ce genre de congé. Les maladies cités sont psychiques (953) et le cancer (52).
Pour l’enseignement secondaire, les congés de maladie de longe durée se sont élevés à 1360.
Ces chiffres viennent en fait confirmer la position du ministre de l’Education Neji Jalloul qui avait affirmé que l’absentéisme d’enseignants coute 100 millions de dinars à l’État.

par -
Le secrétaire général du syndicat général de l'enseignement secondaire

Le secrétaire général du syndicat général de l’enseignement secondaire Lassâad Yaâkoubi a évoqué dans une déclaration à Jawhara Fm, la possibilité de reporter la rentrée scolaire.

A la même source, Lassâad Yaâkoubi a assuré que le syndicat menace de boycotter la rentrée scolaire programmé comme chaque année le 15 septembre.

Les enseignants du secondaire et du primaire réclament la mise en application effective des accords conclus préalablement avec le ministère de tutelle, notamment, en ce qui concerne la réduction de travail pour les instituteurs qui ont cumulé plus de 20 et 25 ans de service ainsi que la régularisation de la situation des enseignants vacataires, selon ses dires.

par -
Le ministère de l’éducation a annoncé que les candidats au concours

Le ministère de l’éducation a annoncé que les candidats au concours externe pour le recrutement des enseignants dans les écoles primaires, qui veulent obtenir les résultats, peuvent s’inscrire à ce service.

D’après le ministère, l’inscription à ce service est prévue à partir de ce jeudi à 10h. Il s’agit d’envoyer un SMS 85160 selon le modèle suivant : PEP puis espace puis numéro de la carte d’identité.

La diffusion des résultats via SMS est disponible pour les abonnés des trois opérateurs ( Tunisie Telecom, Orange et Ooredoo) moyennant la somme de 950 millimes l’envoi.

par -
Les membres du syndicat général de l'enseignement de base ont observé un

Les membres du syndicat général de l’enseignement de base ont observé un sit-in devant le bureau du ministre de l’Éducation rapporte la page Facebook de l’UGTT, mardi 10 juin 2014 .Le ministre a informé le ministère public et les services de sécurité, et quitté son bureau après un vif échange avec les sit-ineurs, rapporte la même source.

Noureddine Taboubi, secrétaire général adjoint de l’UGTT a dénoncé la manière dont le ministre a traité le problème, et le ministre a donné un éclairage sur le développement des négociations avec le syndicat général de l’enseignement de base dans le 20 heures de la Wataniya1, ce qui a soulevé les critiques de l’UGTT qui a traité la chaine TV d’impartialité.

par -
Suite à l'échec des négociations entre le syndicat de base de

Suite à l’échec des négociations entre le syndicat de base de l’enseignement et le ministère de l’Éducation, les membres du syndicat ont décidé de boycotter les examens du troisième trimestre.

Taher Dhaker, membre du syndicat, a déclaré à Mosaïque FM qu’une réunion de la commission administrative du syndicat se tiendra aujourd’hui, jeudi 22 mai 2014, pour décider des mesures administratives à prendre.

par -
Le ministre de l’Education

Le ministre de l’Education, Fathi Jarray a assuré que les épreuves du concours de recrutement des professeurs de l’enseignement primaire et secondaire, seront corrigées de manière automatique pour fermer la porte à toute forme d’intervention.

Il est à rappeler que 175 mille candidats participent au concours qui se déroule aujourd’hui, dimanche. Les postes proposés s ne dépassent pas 3350: 2.000 dans le primaire et 1350 dans le secondaire, soit 52 candidats par poste. Les candidats sont répartis sur 327 centres d’examen et 20 mille enseignants supervisent le concours

FOCUS 🔍

Dans le cadre de la stratégie nationale de « Décashing » et d’inclusion financière et faisant suite aux résultats positifs sur l’ensemble de ses tests techniques,...

Le meilleur des RS

Il y a quelques mois, le ministre des Affaires religieuses nous confiait son étonnement face à un citoyen venu lui annoncer son intention de...

INTERVIEW

Chaque été, les Tunisiens, dont les habitudes deviennent de plus en plus gourmandes en climatisation, renouent avec un pic de la consommation d’électricité dû...

AFRIQUE

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a approuvé, mercredi 22 mai 2019 à Abidjan, une aide financière de 128,8 millions...

Reseaux Sociaux

SPORT

- Les trois internationaux tunisiens Makram Missaoui, Kamel Alouini et Amine Bannour ont remporté, mercredi, le titre de champion de Roumanie de handball avec...