Tags Posts tagged with "gel"

gel

par -

Berlin et Ankara, on le sait, sont en froid depuis la vaste purge opérée par le président turc, Recep Tayyip Erdogan, suite au coup d’Etat raté de juillet 2016 et depuis que l’homme fort du pays a entrepris d’obtenir des citoyens un chèque en blanc pour renforcer ses pouvoirs. La tension entre les deux pays vient de franchir un palier supérieur avec l’annonce, par le quotidien Bild, du gel de toutes les livraisons d’armes à la Turquie. “Nous passons en revue toutes les demandes“, a déclaré une porte-parole du ministère allemand de l’Economie. Une formule feutrée qui traduit une dégradation avancée des liens entre les deux exécutifs, que rien ne semble pouvoir stopper vu l’entêtement d’Erdogan à faire fi des indignations des Européens, notamment sur les entorses en matière de droits de l’Homme.

Pourtant le ministre turc de l’Economie, Nihat Zeybekci, tente de tempérer la montée de fièvre suite à l’incarcération en Turquie de six militants des droits de l’Homme, dont un Allemand. Le responsable a confié à l’agence Reuters qu'”Il faut s’abstenir d’employer des mots qui causeraient un tort durable (…) aux économies” que “l’Allemagne doit peser ceux de ses propos qui sont inadaptés” et que cette détention est provisoire. Il fait certainement allusion à la sortie au vitriol du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, qui dans un entretien avec le grand journal Bild publié ce vendredi, a assimilé la Turquie à l’ancienne République démocratique allemande (RDA). Il est allé plus loin en ajoutant que Berlin pourrait dire à ses ressortissants qu’il se lave les mains de tout ce qui risque de leur arriver sur le sol turc. La veille, on avait déjà entendu le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, appeler ses concitoyens en Turquie à la prudence ; il avait même menacé d’en arriver à des décisions fortes qui pourraient bloquer les investissements allemands sur place…

par -

Réagissant à Mosaïque FM, à la demande des étudiants tunisiens à l’étranger suite au gel de leurs bourses d’études, un responsable au cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a accusé, «après enquête a-t-il dit, la BCT d’être la cause du retard du virement des fonds nécessaires à la poursuite de leurs études”. Pour éclairer l’opinion publique et le responsable au cabinet du ministre Khalbouss, un communiqué de la BCT, dont nous avons reçu copie, affirme que «deux ordres de paiement instruits, le 22-06-2017, par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en faveur de la mission universitaire tunisienne à Paris et de l’Ambassade de Tunisie à Bruxelles ont été transmis à la Banque Centrale de Tunisie par la Paierie Générale relevant du Ministère des Finances le 06-07-2017 après clôture de la journée. Les Services de la Banque Centrale de Tunisie ont exécuté les ordres de paiement en question sous valeur 12/07/2017 selon l’usage bancaire. Les 08 et 09/07/2017 étant deux jours non-ouvrables ». Il semble ainsi, à bien comprendre la BCT, que l’argent a déjà été viré, avant que le responsable du Cabinet de Khalbous n’en parle à la radio

 

par -

Les arbres fruitiers et les cultures céréalières et saisonnières, dans la région du Kef, ont subi d’importants dégâts en raison du gel tardif de printemps survenu ces derniers jours, fait savoir à l’agence TAP le président de l’Union régionale des agriculteurs, Abderraouf Chebbi.
Le gel a endommagé de récentes cultures de tomate et de poivron, ainsi que des oliviers et des figuiers.
Par ailleurs, la récolte des céréales sera très modeste en raison du déficit pluviométrique, l’échaudage (accident de croissance des grains dû, soit à un coup de chaleur, soit à une attaque parasitaire) et la propagation de la septoriose du blé (champignon).

par -

Le bureau régional et les branches locaux de Nidaa Tounes dans le gouvernorat de Monastir ont décidé de geler leurs activités, rapporte le site         Achourouk ce mercredi 1er février 2017.

Cette décision a été prise pour de nombreuses raisons dont notamment  la situation politique et sociale du parti en question, la marginalisation de la région,  « le dépassement » concernant la récente nomination de nouveaux délégués, nous apprend la même source.

par -

Donald Trump devrait poursuivre cette semaine son offensive contre l’immigration en suspendant l’entrée aux Etats-Unis de ressortissants de certains pays musulmans et l’admission de réfugiés, rapporte “Le Parisien.fr”.
Trump pourrait signer un autre décret, peut-être dès ce jeudi, pour bloquer pendant un mois l’arrivée en Amérique des ressortissants de sept pays musulmans : Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen.

Ce projet de décret présidentiel, que le quotidien Washington Post a publié mercredi soir, est intitulé “Protéger la nation d’attaques terroristes par des étrangers” et il prévoit également l’arrêt complet pendant quatre mois du programme américain d’admission de réfugiés de pays en guerre, a ajouté la même source.

par -

7548 projets industriels déclarés n’ont pas été réalisés entre 2005 et 2015, ce qui fait une moyenne de 600 projets en souffrance par an, d’après une étude réalisée par l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII).
D’après cette enquête, cette moyenne a connu un pic en 2011 (plus que 900 projets non réalisés), suite à la révolution et aux problèmes socio-économiques qui en ont résulté.
En effet, ces projets non réalisés, qui totalisent 236 mille emplois, ont cumulé un montant d’investissement gelé de 12.5 Milliards de dinars. Parmi ces projets, 5% sont de taille importante et l’investissement est supérieur ou égal à 5 millions de dinars ; ils représentent 57% des investissements prévus, toujours selon la même source. La répartition sectorielle des entreprises fermées montre que les secteurs les plus touchés sont le Textile-Habillement et le Cuir, ils représentent 59% des sociétés en cessation d’activité sur la période 2005-2015 ; suivis par les industries mécaniques et électriques avec 13%.
Côté région, l’Est totalise près de ¾ des projets non réalisés, 47% des PNR sont au Nord-Est et 23% au Centre-Est.
La même source a par ailleurs signalé que la baisse enregistrée au niveau du nombre de créations d’entreprise est accompagnée par une diminution de la moyenne annuelle des emplois créés, qui est passé de 33000 par an à 16000. Pour rappel, cette étude portant sur les projets non-réalisés au cours de la période 2005-2015 est axée sur deux volets, à savoir les principaux obstacles à l’origine de ces dysfonctionnements et le problème de la fermeture des entreprises. Cette première phase de l’étude sera couronnée par un Benchmark avec des pays de référence (Maroc, Turquie, Roumanie et France) dans l’optique de dégager des réformes pour améliorer le climat d’affaires et des dispositifs d’appui à la création et à la pérennité des entreprises.

par -
Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Abdelkrim Jrad, a déclaré que la proposition du gouvernement de geler les augmentations salariales n’a pas fait l’objet de négociations.
Il s’agit d’une décision unilatérale pour un gouvernement qui a écarté la centrale synidcale, a ajouté le syndicaliste dans une interview accordée au quotidien « Achourouk » publiée dans son édition de ce samedi 15 octobre 2016.
Cette exclusion a provoqué, selon ses dires, le rejet « catégorique » de cette proposition de la part de l’UGTT, qui a exigé le partage des sacrifices avec l’ensemble des acteurs intervenants dans ce projet. Sinon, tout retour en arrière sera considéré comme une atteinte au sérieux des négociations, mais aussi comme une menace pour la paix sociale.

par -

Membre fondateur de Nidaa Tounes, Nabil Karoui a expliqué, ce mercredi 5 octobre 2016 dans une interview accordée au quotidien Al Chourouk, les raisons du gel de son adhésion et la suspension de toutes ses activités au sein des instances de Nidaa Tounes.

Il a, dans ce contexte, précisé qu’«il est impossible de traiter les conflits qui secouent Nidaa Tounes. Il y a toujours un petit espoir pour que le parti en question puisse emprunter le chemin de la réussite et nous avons consenti des efforts pour réaliser ce succès en signe de respect pour les gens qui avaient voté pour nous et pour éviter qu’ils soient déçus», a-t-il précisé.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux